Modifié

La Jeunesse socialiste lance la campagne pour son initiative 99%

La Jeunesse socialiste suisse lance la campagne sur l'initiative dite des 99% [RTS]
La Jeunesse socialiste suisse lance la campagne sur l'initiative dite des 99% / 19h30 / 1 min. / le 6 juillet 2021
La majeure partie des revenus du capital atterrit dans les poches des plus riches, a dénoncé mardi la Jeunesse socialiste en lançant la campagne pour son initiative populaire "99%". Elle entend inverser la tendance et redistribuer l'argent au reste de la population.

L'initiative "alléger les impôts sur les salaires, imposer équitablement le capital" sur laquelle le peuple se prononce le 26 septembre s'attaque au revenu du capital. En Suisse, environ 70 milliards de francs sont versés chaque année sous cette forme.

Le texte veut imposer à 150% les parts du revenu du capital supérieures à un montant défini. Aucun chiffre n'est articulé, mais la Jeunesse socialiste propose un seuil de 100'000 francs pour éviter de s'en prendre aux petits épargnants. Ainsi, un contribuable avec 200’000 francs de revenus de capital ne serait imposé que sur la deuxième tranche de 100’000 francs.

Redonner l'argent à ceux qui ont travaillé

Les inégalités sociales ont pris des proportions énormes en Suisse, a expliqué Ronja Jansen, présidente de la JS, devant les médias. Le 1% le plus riche détient actuellement près de 43% de la richesse totale. Quelque 300 personnes en profitent et leur fortune a doublé durant les 17 dernières années pour s'inscrire à 707 milliards de francs, a-t-elle affirmé.

L'initiative "99%" permettra de récupérer les milliards de profits des plus riches et de redonner l’argent à ceux qui ont effectivement travaillé pour le gagner. Selon la Jeunesse socialiste, près 10 milliards de francs pourraient ainsi être redistribués aux petits et moyens revenus par des réductions d'impôts et des investissements dans le social.

Les riches paient de moins en moins, a ajouté Pierre-Yves Maillard, président de l'Union syndicale suisse. L’impôt sur la fortune des millionnaires a été divisé par deux dans de nombreux cantons. Pendant ce temps, la charge fiscale pesant sur les salariés ordinaires a augmenté, a relevé le conseiller national vaudois.

Renforcer les services publics

Alors que la crise du Covid-19 n'a fait qu'accroître les inégalités, les recettes fiscales générées permettront de renforcer massivement les services publics, lourdement touchés par les mesures d’austérité ces dernières années, a ajouté Thomas Bruchez, vice-président de la JS. Elles pourront aussi servir à financer des crèches gratuites, des offres de formation continue et l'AVS.

L'initiative "99%" a été déposée en mai 2019. Avec ce texte, la JS n'en est pas à son coup d'essai. Elle a lancé deux autres initiatives ces dix dernières années. L'initiative populaire "1:12" refusée en 2013 par 65% des voix et celle contre les spéculations sur les denrées alimentaires rejetée à 59,9% en 2016.

ats/boi

Publié Modifié