Modifié

Bruxelles présentera à l'automne des détails sur l'avenir des relations avec la Suisse

L'UE présentera en automne des détails sur l'avenir des relations avec la Suisse [Martin Ruetschi - Keystone]
L'UE présentera en automne des détails sur l'avenir des relations avec la Suisse / Le Journal horaire / 32 sec. / le 22 juin 2021
La Commission européenne présentera à l'automne des détails sur l'avenir des relations avec la Suisse. Elle se basera sur une analyse approfondie, a indiqué mardi l'exécutif communautaire lors d'une réunion des ministres des affaires européennes des Vingt-Sept.

Les relations Suisse-UE ont figuré à l'agenda de la réunion, à côté de l'état de droit et de l'élargissement de l'Union. La Commission a principalement informé les Etats membres sur les relations avec la Confédération après l'échec des négociations sur l'accord-cadre.

Selon un diplomate européen, la Commission a affirmé qu'une approche commune était désormais nécessaire. Il faut faire comprendre à la Suisse qu'elle doit agir de manière constructive et proposer des idées - et qu'elle ne peut pas simplement dire "non".

Fin de l'accord-cadre, "une décision regrettable"

La secrétaire d'Etat portugaise aux Affaires européennes, Ana Paula Zacarias, qui présidait la réunion, a qualifié la fin des négociations sur l'accord-cadre de "décision regrettable". "Nous voulons une relation importante et étroite avec la Suisse", a-t-elle déclaré. C'est important pour tous les pays de l'UE. Il faut maintenant trouver une "bonne solution pour une bonne relation avec la Suisse".

Trois Etats membres auraient pris la parole et souligné l'importance de maintenir des contacts étroits avec Berne.

La ministre autrichienne de l'Europe Karoline Edtstadler a plaidé sur Twitter en faveur de relations "aussi étroites que possible" entre la Suisse et l'UE, car la Confédération est "un partenaire important et étroit pour l'Autriche et pour l'UE". Selon elle, "les deux parties" doivent faire un pas en avant.

ats/vl

>> Lire aussi: Ignazio Cassis ouvert à mener un dialogue politique avec l'Union européenne

Publié Modifié