Modifié

Le nombre de passagers dans les aéroports suisses a continué de chuter début 2021

Un homme attend dans une salle d'embarquement de l'aéroport de Genève, le 10 novembre 2020. [Laurent Gillieron - Keystone]
La chute du nombre de passagers dans les aéroports suisses se poursuit début 2021 / Le Journal horaire / 18 sec. / le 3 juin 2021
La chute des passagers dans les aéroports suisses s'est accélérée au premier trimestre 2021. Après un repli de 22,4% entre janvier et fin mars 2020, leur nombre a encore dégringolé de 86,4% sur la période correspondante de cette année. Atterrissages et décollages ont eux plongé de 77,8%, à 19'741.

Au total, sur les trois premiers mois de l'année, seuls 1,4 million de passagers décollant et atterrissant (tant locaux qu'en transfert) ont été enregistrés, contre 10,1 millions un an auparavant, indique jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS) en se basant sur les chiffres de l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC). Selon les aéroports, celui de Genève a subi le plus fort tassement (-89% à 410'238 voyageurs), devant ceux de Zurich (-86,1% à 701'941) et Bâle-Mulhouse (-80,3% à 251'844).

La chute n'a pas non plus épargné les aérodromes régionaux, lesquels ont accueilli 449 passagers, soit 96,7% de moins qu'entre janvier et fin mars 2020.

>> Lire aussi: Le taux de remplissage de Swiss n'atteint pas 30% depuis début 2021

72% de passagers en moins en 2020

A titre de comparaison, bien avant l'éclatement de la pandémie de coronavirus, le nombre de voyageurs s'était établi à 12,96 millions au 1er trimestre 2019, en hausse de 3% sur un an. L'an dernier, la chute - de 62% en mars, après des hausses en janvier et février - s'était accélérée avec la mise en oeuvre des premières restrictions en vue de limiter la propagation du Covid-19.

En avril, mai et juin 2020, le nombre de passagers s'était effondré de respectivement 99,4%, 98,8% et 94,6%. Sur l'ensemble de l'année 2020, les aéroports suisses ont accueilli 16,5 millions de voyageurs arrivant ou partant, soit 42 millions ou 72% de moins qu'en 2019.

ats/kkub

Publié Modifié