Modifié

Plus de 700'000 tests PCR périmés dans les stocks de la Confédération

Les tests PCR ont une durée de vie limitée. [Alessandro della Valle - Keystone]
740’000 tests PCR périmés vont devoir être jetés / Le 12h30 / 2 min. / le 11 avril 2021
La Confédération va devoir se débarrasser de 740'000 tests PCR périmés, selon la NZZ am Sonntag. La Suisse a créé l'année passée une importante réserve qui est restée en grande partie inutilisée.

La pharmacie de l’armée l'a confirmé au journal dominical: plus d’un million de doses ont été achetées au mois d’avril 2020 à une entreprise américaine pour 16,7 millions de francs. La date de péremption de ces kits PCR est désormais atteinte.

Au début de la pandémie, la Confédération a créé des réserves dans l’urgence. Mais en raison de leurs composants biochimiques, les tests PCR ont une durée de vie limitée.

Lorsqu'on a constaté que les tests allaient expirer, un groupe de travail a accéléré leur vente à prix cassés. La Confédération a réussi à revendre environ 300'000 tests PCR au cours des trois premiers mois de l'année en cours, ce qui lui a rapporté 3 millions de francs.

D'autres méthodes de tests

Dans la NZZ am Sonntag, un porte-parole de l’armée incrimine l’arrivée d’autres méthodes de tests pour justifier le peu de recours à la réserve de tests PCR. Une telle capacité aurait-elle permis aux cantons de tester plus vite et plus massivement? Jusqu’ici l’offre a été en adéquation avec la demande, tempère le médecin cantonal neuchâtelois Claude-François Robert, contacté par la RTS.

Pourquoi cette réserve n’a-t-elle pas été mieux utilisée? Personne ne semble pouvoir l'expliquer. En fin de compte, la Confédération aura perdu près de 14 millions de francs.

Ludovic Rocchi/gma

Publié Modifié