Modifié

L'âge des patients hospitalisés pour Covid diminue en Suisse

L’âge des patients hospitalisés pour le coronavirus diminue depuis plusieurs semaines en Suisse, d’après une analyse de la RTS basée sur les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique. La baisse semble être corrélée à la campagne de vaccination débutée en janvier. Décryptage.

L'âge des personnes atteintes par le coronavirus et hospitalisées baisse depuis plusieurs semaines dans le pays. Selon notre analyse, la part des patients de plus de 80 ans - qui constituait plus d'un tiers des malades durant la deuxième vague, a diminué à partir de mi-février. Cette tranche d'âge représente désormais entre 15 et 20% des nouvelles hospitalisations. On remarque également une faible diminution des hospitalisations chez les 70-79 ans sur le graphique.

>> Voir le graphique :

Les patients qui ont entre 60 et 69 ans représentent désormais la classe d'âge avec la plus grande proportion de nouvelles admissions à l'hôpital: environ 25%, contre 15 à 18% cet hiver. Une augmentation des hospitalisations chez les personnes âgées de 30 à 59 ans est également visible.

À noter que les chiffres se basent sur les données d'admissions à l'hôpital, tous secteurs confondus (soins aigus, intermédiaires ou intensifs).

Vaccin et variants

S'il est un peu trop tôt pour avancer une hypothèse selon l'OFSP, il semblerait que le recul de l'âge des patients hospitalisés soit corrélé à la campagne de vaccination débutée en janvier. "Nous avons observé l'évolution dans le groupe des personnes les plus vaccinées de plus de 75 ans et nous avons comparé avec les autres classes d'âges. Dans le groupe des 75 ans et plus, le nombre de cas baisse depuis début mars. Le nombre d'hospitalisations et de décès baisse aussi", a expliqué mercredi Martin Ackerman, président de la Task Force scientifique, lors d'une conférence de presse.

Le rajeunissement des personnes hospitalisées pourrait aussi s'expliquer par la contagiosité et la virulence de certains variants, dont le britannique. Selon l'OFSP, cette souche représente désormais plus de 90% des cas positifs en Suisse.

Actuellement marquée chez nos voisins européens, la troisième vague semble se rapprocher en Suisse. Si elle reste modérée par rapport au mois d'octobre et de novembre, on remarque néanmoins une augmentation du nombre d'admissions dans les hôpitaux depuis mars.

>> Voir le graphique :

Les hôpitaux romands se préparent à accueillir une augmentation des patients. À Genève, une unité Covid-19 a été réactivée au sixième étage des HUG.

>> Voir également à ce sujet le reportage du 19h30 qui revient sur cette troisième vague qui touche des patients plus jeunes:

Coronavirus: les hôpitaux suisses s'apprêtent à combattre une 3e vague [RTS]
Coronavirus: les hôpitaux suisses s'apprêtent à combattre une 3e vague / 19h30 / 2 min. / le 7 avril 2021

Sarah Jelassi

Collaboration: Valentin Tombez


Publié Modifié