Modifié

Les autotests rapides et gratuits arrivent dans les pharmacies suisses

Gros plan sur le résultat d'un test du Covid. [Gaetan Bally - Keystone]
Autotest Covid, mode d'emploi / On en parle / 9 min. / le 6 avril 2021
Dès le 7 avril, chacun disposera de cinq autotests gratuits par mois, sous présentation de sa carte d'assuré. Financés par la Confédération, ces tests simples à réaliser sont destinés à limiter la transmission du Covid-19 dans la sphère privée.

Après l'Autriche, l'Allemagne et le Royaume-Uni, c'est au tour de la Suisse de mettre à disposition de sa population des autotests de dépistage du Covid-19. Cinq autotests gratuits par mois et par personne seront ainsi disponibles. Indolores et simples d'utilisation, ils permettent d'obtenir un résultat en quelques minutes. Pour les recevoir, il suffit de présenter sa carte d'assurance maladie dans une pharmacie. L'assurance maladie comptabilise le nombre de tests obtenus et facture ensuite leur coût à la Confédération.

Alors que les deux tiers de la population suisse n'ont encore jamais réalisé de test de dépistage du Covid-19, la Confédération compte sur ces tests produits par l'entreprise pharmaceutique bâloise Roche pour limiter la propagation du virus au sein de la sphère privée. Ces autotests sont ainsi destinés à être utilisés lorsqu'on ne présente pas de symptômes, avant de recevoir des amis, par exemple.

>> Revoir aussi le reportage du 19h30:

Les auto-tests rapides et gratuits disponibles dès mercredi dans les pharmacies suisses. [RTS]
Les auto-tests rapides et gratuits disponibles dès mercredi dans les pharmacies suisses. / 19h30 / 2 min. / le 6 avril 2021

Un premier test fiable

D'après Martine Ruggli, présidente de l'Association suisse des pharmaciens, ces autotests sont moins efficaces que les tests PCR et que les tests antigéniques mais ne devraient pas donner trop de faux résultats positifs. Ils peuvent cependant donner lieu à des faux négatifs, notamment en début ou en fin d'infection, lorsque la charge virale est assez basse.

En cas de résultat négatif obtenu par le biais d'un autotest, il est donc nécessaire de continuer à respecter les gestes barrières. Le résultat d'un test négatif est valable pendant vingt-quatre heures. Passé ce délai, un nouveau test peut être réalisé. En cas de symptômes, il est recommandé de faire un test PCR, en milieu médical, dont le résultat est plus fiable.

>> Et les explications de Nathalie Bourgeard sur les différentes sortes de tests:

Natalie Bougeard : "Le test PCR reste vraiment la référence." [RTS]
Natalie Bougeard : "Le test PCR reste vraiment la référence." / 19h30 / 1 min. / le 6 avril 2021

Meili Gernet / qb

Publié Modifié

Se tester soi-même? Une procédure simple

Autotests Covid, mode d'emploi. [On en parle - RTS]Autotests Covid, mode d'emploi. [On en parle - RTS]

Lorsque vous vous rendez en pharmacie, un kit comprenant un écouvillon, sorte de grand coton-tige, et un tube à essai vous est remis. Frottez l'écouvillon à environ trois centimètres de profondeur dans votre narine gauche et dans votre narine droite. Frottez ensuite l'écouvillon aux parois du tube, placez-le dans le liquide et secouez le tout. Versez ensuite le liquide sur l'autotest.

Si un trait apparaît, cela signifie que le test a bien fonctionné et que le résultat est négatif. Si deux traits apparaissent, le test est positif. Vous devez alors effectuer un test PCR afin de confirmer le résultat obtenu et de vous répertorier dans les listes de l'OFSP pour réaliser l'enquête d'entourage.