Modifié

Les vaccinations sont pratiquement à l'arrêt dans certains cantons

Alors que des livraisons records de vaccins viennent d'être faites en Suisse, le week-end pascal a ralenti les vaccinations. [RTS]
Alors que des livraisons records de vaccins viennent d'être faites en Suisse, le week-end pascal a ralenti les vaccinations. / 19h30 / 2 min. / le 5 avril 2021
Beaucoup de cantons ont levé le pied en matière de vaccinations contre le Covid-19 durant le long congé férié de Pâques. Ce n'est pas le cas à Neuchâtel, notamment, qui tient "à garder le rythme" tant que les doses sont suffisantes.

Selon la NZZ am Sonntag de dimanche, certains cantons n'ont pas encore reçu leurs doses et d'autres ont stoppé ou fortement réduit la vaccination. Il n'y a plus que deux centres en activité sur neuf à Berne et en Argovie par exemple.

A contre-courant du message officiel

La semaine dernière, la Suisse a pourtant reçu sa plus grosse livraison de vaccins depuis le début de l'année avec plus de 400'000 doses. Et les autorités, appuyées par les experts scientifiques, ne cessent de le répéter: il faut vacciner le plus vite possible.

>> Voir aussi les précisions du 12h45:

400'000 doses supplémentaires de vaccins ont été livrées en Suisse mais elles ne seront administrées qu'après Pâques [RTS]
400'000 doses supplémentaires de vaccins ont été livrées en Suisse mais elles ne seront administrées qu'après Pâques / 12h45 / 1 min. / le 5 avril 2021

Car chaque jour compte, aussi bien au niveau sanitaire que financier. Sur ce deuxième plan, ce sont 50 et 100 millions de francs perdus chaque jour pour le Produit intérieur brut (PIB).

Pas de pause pascale à Neuchâtel

Le médecin cantonal neuchâtelois est du même avis. "A Neuchâtel, on vaccine tous les jours de semaine même s'il y a des jours fériés", a-t-il expliqué lundi dans La Matinale de la RTS. "On a vacciné Vendredi saint et on vaccine lundi de Pâques, c'est important de garder ce rythme de vaccination", a souligné Claude-François Robert.

Le canton dispose de trois centres de vaccination, à Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds et Cernier. Dans ce troisième centre, il a tout de même fallu réduire l'activité lundi, faute de doses suffisantes.

>> L'interview de Claude-François Robert:

Claude-François Robert,médecin cantonal neuchâtelois. [RTS]RTS
Les vaccinations sont pratiquement à l'arrêt dans certains cantons / Le Journal horaire / 1 min. / le 5 avril 2021

Pic de livraisons prévu en mai et juin

"Dans la situation actuelle, c'est important d'utiliser rapidement les doses délivrées", a précisé Claude-François Robert. "On a même calculé qu'on sera probablement contraints d'ouvrir nos centres de vaccination le samedi quand on aura un pic de livraisons en mai et juin".

oang avec Sandra Zimmerli

Publié Modifié