Modifié

Simonetta Sommaruga tente d'apaiser les tensions autour de la 5G

La Confédération consacre les antennes adaptatives pour le déploiement de la 5G. [RTS]
La Confédération consacre les antennes adaptatives pour le déploiement de la 5G. / 19h30 / 2 min. / mardi à 19:30
La conseillère fédérale en charge des télécommunications Simonetta Sommaruga veut permettre l'installation de nouvelles antennes adaptatives pour la 5G, mais sans augmenter les limites maximales d'émissions. La Confédération a publié mardi de nouvelles directives.

A la différence des antennes conventionnelles, ces antennes adaptatives n'envoient pas des signaux dans une direction de manière constante mais concentrent leur rayonnement vers le téléphone mobile de l'utilisateur et les réduisent dans les autres directions. L'exposition des environs au rayonnement est donc en moyenne plus faible.

Dans sa feuille de route sur le calcul des rayonnements, destiné aux autorités cantonales et communales, l'Office fédéral de l'environnement a donc mis en place un facteur de correction qui évite d'évaluer les antennes adaptatives plus sévèrement que les antennes conventionnelles.

Son emploi permet à ces nouvelles antennes de dépasser pendant un court instant la puissance d'émission utilisée pour le calcul. Les valeurs limites, essentielles pour la protection de la santé, ne sont pas assouplies pour autant par rapport à celles qui sont valables pour les antennes conventionnelles, précise l'office.

Tentative de compromis

L'an dernier le Conseil fédéral avait décidé d'autoriser cette technologie, mais sans assouplir les valeurs limites d'émissions pour les nouvelles antennes. Aujourd'hui, la Confédération tente de jouer les arbitres dans le bras de fer entre les opérateurs de téléphonie et les opposants à la 5G.

Devant la presse, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a ainsi souligné que ces nouvelles antennes "ont aussi des avantages", en assurant que le dossier était désormais "sur le bon chemin". Elle se dit optimiste pour les futures autorisations, tout en assurant que la protection de la population est garantie. "Ce qui me tient beaucoup à coeur aussi", a-t-elle souligné.

oang/ek avec ats

>> Voir l'avis du conseiller d'Etat genevois Antonio Hodgers dans Forum:

La Confédération veut autoriser la mise en place d’antennes 5G "adaptatives" (vidéo) [RTS]
La Confédération veut autoriser la mise en place d’antennes 5G "adaptatives" (vidéo) / Forum (vidéo) / 5 min. / mardi à 18:00
Publié Modifié

Le contrôle en mains des cantons et communes

Chargé par le Conseil fédéral d'élaborer des recommandations concernant les antennes adaptatives pour la 5G, l'Office fédéral de l'environnement a publié ces informations complémentaires dans l'aide à l'exécution de l'ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI).

Le texte sert d'instrument aux autorités qui octroient les autorisations. L'autorisation et le contrôle des installations de téléphonie mobile ainsi que le respect des valeurs limites de l'ORNI restent du ressort des cantons et des communes.