Modifié

Les pistes de ski des stations des Alpes ont été prises d'assaut

La police vaudoise a mis en place plusieurs barrages routiers pour éviter la surcharge des stations. [RTS]
La police vaudoise a mis en place plusieurs barrages routiers pour éviter la surcharge des stations. / 19h30 / 2 min. / le 20 février 2021
En ce week-end de chassé-croisé des vacances cantonales, les stations de ski ont été prises d'assaut dans les Alpes. Dans le canton de Vaud, la police a dû bloquer des routes d’accès à plusieurs domaines pour éviter un afflux trop important de skieurs.

Alors que Vaud et le Jura commencent leurs vacances blanches, Valais, Fribourg, Genève et Berne les terminent. Ce week-end est le plus chargé de l'hiver dans les stations.

Et cette année, cet afflux de personnes à la montagne prend une toute autre dimension en raison de la pandémie. Les stations se sont ainsi dotées de plans de protection depuis le début de l'hiver et des moyens supplémentaires ont été déployés pour ce week-end. Et les services de police patrouillent aussi davantage lors de ces week-end chargés.

Des places limitées

Dans les Alpes vaudoises, près de 18'000 skieurs ont dévalé les pistes ce samedi. Mais les places pour le paradis blanc étaient limitées. A l’entrée de la station de Leysin, les forces de sécurité étaient par exemple sur le pied de guerre depuis 7h30.

"Les premiers sont assez pressés d’aller sur les pistes. On les comprend, ce sont les seuls loisirs à disposition", explique Malik Belkacem, responsable de la sécurité publique à Leysin, samedi dans le 19h30.

Dispositif en place depuis trois semaines

Pour éviter la surcharge des stations de ski, le dispositif est en place depuis trois semaines. Seuls les habitants, les personnes en transit et celles qui ont une réservation dans un hôtel sont autorisées à passer. Les skieurs et lugeurs qui se lèvent trop tard n’ont qu’à faire demi-tour.

"On ne peut pas les empêcher de se rendre aux Diablerets. L’objectif est préventif, c’est de dissuader de monter et de fluidifier le trafic, aussi de faciliter la vie de la station", insiste Guillaume Favrod, officier de la protection civile.

Trois autres blocages ont été déclenchés dans la journée autour de Villars, du Col du Pillon et du Marchairuz. La surveillance se poursuivra ce dimanche, avec le chassé-croisé des vacanciers.

>> Le sujet du 12h30 sur le chassé-croisé des vacanciers:

Les vacanciers se croisent ce week-end en station. [Jean-Christophe Bott - Keystone]Jean-Christophe Bott - Keystone
Le grand chassé-croisé des relâches en pleine pandémie / Le 12h30 / 1 min. / le 20 février 2021

Sujet TV et radio: Pascale Defrance et Marie Giovanola

Adaptation web: Fabien Grenon

Publié Modifié