Modifié

Les fonctionnaires fédéraux rouleront en voiture 100% électriques à l'avenir

Une borne de recharge pour voitures électriques à Bernex (GE). [Martial Trezzini - Keystone]
Les fonctionnaires de la Confédération rouleront dorénavant en voitures électriques / La Matinale / 1 min. / le 5 février 2021
Tous les nouveaux véhicules de l'administration fédérale devront être électriques, a annoncé Viola Amherd, ministre en charge du dossier, jeudi, en édictant des directives pour réduire les émissions de CO2.

L’administration fédérale dispose d’environ 1500 véhicules munis de plaques d’immatriculation civiles et seule une quarantaine est à propulsion électrique. La marge de progression est donc importante.

Chaque année, la Confédération achète entre 150 et 200 véhicules pour l’administration. Dès 2021, toutes les nouvelles acquisitions devront être électriques ou des véhicules assimilés, soit neutres en termes d'émission de CO2, a indiqué le Département de la défense, de la protection de la population et des sports dans un communiqué.

Des exceptions sont possible mais avec de strictes conditions. L'achat de véhicules à carburants fossiles reste possible dans des cas dûment motivés, à défaut notamment de véhicules électriques satisfaisant aux exigences.

Mesures pour le climat

La décision s'inscrit dans le cadre du train de mesures sur le climat décidé par le Conseil fédéral pour l’administration fédérale. Celle-ci doit réduire d’ici à la fin 2030 ses émissions de gaz à effet de serre de 50% par rapport à 2006 et le DDPS d’au moins 40% par rapport à 2001.

Fin 2019, le Conseil fédéral avait déjà demandé une réduction de 30% les émissions de CO2 liées aux voyages en avion des employés de l'administration fédérale d’ici 2030. Les courts trajets devront notamment être effectués en train.

>> Lire aussi: Les employés fédéraux devront limiter leurs trajets en avion

ats/boi

Publié Modifié