Modifié

Le danger d'avalanche est maximal sur une partie des Alpes

Une coulée de neige s'est abattue sur les vignes ce jeudi sur la commune de Fully (VS). [Laurent Gillieron - Keystone]
Risque d'avalanche très élevé en Suisse / La Matinale / 1 min. / le 29 janvier 2021
Le danger d'avalanche a été élevé à 5 sur 5, soit le maximum, sur certaines régions des Alpes et toute activité hors des pistes balisées est fortement déconseillée. Le canton du Valais a appelé la population à rester à la maison. Le trafic a aussi été fortement perturbé ce jeudi.

Selon l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), le danger est particulièrement élevé (5 sur 5) sur la crête nord des Alpes et dans le Haut-Valais. Toutes les expositions au-dessus de 1800 mètres où il y a eu plus de neige fraîche qu'attendu sont dangereuses, souligne l'institut.

Autour de cette zone, soit notamment le reste du Valais, le danger d'avalanche est fort (4 sur 5) au-dessus des 2000 mètres.  Le manteau neigeux y est instable, de nombreuses avalanches spontanées de très grande taille sont à attendre et pourraient couler jusqu'en vallée.

Les déclenchements d'avalanches par explosions se sont ainsi multipliés comme rarement en matinée en Valais. En raison de ces conditions "très dangereuses", le WSL déconseille d'effectuer des randonnées à ski, en raquettes et descentes hors-piste. Les voies de communication exposées et les localités exposées sont menacées.

La carte du danger d'avalanche. [Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage]La carte du danger d'avalanche. [Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage]

Appel à rester chez soi

Une grosse coulée de neige s'est déclenchée au-dessus des Diablerets (VD) à la mi-journée. Il n'y a a priori pas de dégâts, ni de blessé, a indiqué la police. L'avalanche n'a pas atteint la station, ni coupé une piste de ski. Une autre coulée de neige a atteint les vignes sur la commune de Fully (VS).

Les communes valaisannes ont multiplié jeudi les mises en garde. Fully invite la population à "se montrer extrêmement prudente et de ne pas s'aventurer sur les chemins pédestres autour des couloirs d'avalanches et des cours d'eau". Dans le Haut-Valais, plusieurs localités, à l'image d'Albinen ou Conches, appellent locaux et touristes à ne pas s'aventurer en dehors des villages et des hameaux.

Le canton a également lancé un appel à la prudence en soirée: il demande à la population de rester chez elle, de limiter les déplacements, respecter les signalisations et de ne surtout pas s’approcher des couloirs à avalanches.

Plusieurs lignes coupées

Plusieurs lignes ferroviaires en Suisse étaient d'ailleurs fermées jeudi. Entre Täsch (VS) et Zermatt (VS), une coulée de neige a interrompu le trafic ferroviaire. La station haut-valaisanne reste inaccessible pour une durée indéterminée. Le train reliant Haut-de-Caux et les Rochers-de-Naye (VD) est également supprimé, en raison d'intempéries. Aucun service de substitution n'est possible dans les deux cas.

Dans le canton du Valais, entre Täsch et Zermatt, une coulée de neige a interrompu le trafic ferroviaire. La station haut-valaisanne devrait rester inaccessible jusqu'à midi. [Philippe Mooser - Keystone]Philippe Mooser - Keystone
La station de Zermatt (VS) coupée du monde par une coulée de neige / Le Journal horaire / 7 sec. / le 28 janvier 2021

Les lignes traversant les cols de la Furka et de l'Oberlap sont interrompues en raison d'un danger d'avalanche. Il n'est là non plus pas possible de mettre en place des transports de remplacement. Entre les deux localités valaisannes de Fiesch et Niederwald aucun train ne circule en raison de fortes chutes de neige. Des bus ont pris le relais.

Dans le canton d'Uri, la ligne entre Erstfeld et Göschenen est elle aussi interrompue au moins jusqu'à la fin de la journée, en raison d'un risque d'avalanche.

Dans l'Oberland bernois, à la suite d'une avalanche qui a coulé jusqu'aux voies de chemin de fer, le trafic ferroviaire entre Brienz et Interlaken est interrompu. Les rails n'ont pas été endommagés, mais l'exploitant a fermé la ligne pour des raisons de sécurité. Des bus de remplacement ont été mis en place.

Du côté des routes

Le trafic routier dans la région était également perturbé, selon le TCS. L'autoroute A2 est notamment fermée dans les deux sens jusqu'à vendredi 10h00 entre Altdorf et Beckenried (NW) en raison du danger d'avalanche.

A Uri, plusieurs routes ont été fermées dont une cantonale ensevelie sous la neige. La police cantonale fribourgeoise a fermé la route menant au col du Jaun en raison d'un danger d'avalanche. Dans les Grisons, de nombreux accidents de la circulation ont été recensés par la police.

En Valais, plusieurs routes étaient aussi fermées pour cette même raison, comme dans le Lötschental et la Vallée de Conches, indique un porte-parole de la police cantonale. Plusieurs autres petites routes étaient également inutilisables. Le porte-parole appelle les usagers de la route à la plus grande prudence et à s'informer de la situation via la carte interactive disponible sur le site de la police cantonale valaisanne.

fgn/boi avec ats

Publié Modifié

De la neige jusqu'à samedi

Selon les services météorologiques, de grandes quantités de neige fraîche se sont accumulées en 24 heures. Du Haut-Valais à la Surselva dans les Grisons, en passant par la région du Gothard, entre 40 et 70 centimètres de neige sont tombés, localement jusqu'à 80 centimètres. Dans le courant de la journée de jeudi, les météorologues s'attendaient à 30 et 60 centimètres de neige fraîche supplémentaire.

Vendredi, il neigera sans arrêt dans le nord et en Valais. Dans le courant de la journée, la limite des chutes de neige descendra progressivement à environ 1200 m. De la neige est également attendue samedi.