Modifié

Déjà beaucoup de neige en montagne et un fort danger d'avalanche

Une avalanche a recouvert la route reliant Seedorf à Bauen, dans le canton d'Uri. [Urs Flueeler - Keystone]
Déjà beaucoup de neige en montagne et un fort danger d'avalanche / Le Journal horaire / 18 sec. / jeudi à 11:00
La météo hivernale a causé jeudi de nombreuses interruptions sur les routes et chemins de fer en Suisse, dans la partie alémanique surtout. Plus d'un mètre et demi de neige fraîche est tombé en montagne dans la nuit. Le danger d'avalanche est marqué.

Et la situation ne devrait pas s'améliorer. Météosuisse a annoncé des cumuls de neige fraîche en montagne de 70 à 110 centimètres d'ici vendredi soir. Le Plateau devrait également être recouvert de 20 à 40 centimètres.

Jeudi déjà, des chutes de neige abondante ont frappé l'est et le nord de la Suisse. Arosa (GR) a été couvert de 65 cm de neige fraîche. Ces 40 dernières années, il y en a eu davantage trois fois seulement.

Plusieurs avalanches

Le danger d'avalanche est désormais fort, de 4 sur 5, sur l'entier des Alpes, selon l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches de Davos, qui précise que des coulées spontanées sont à attendre en nombre, même de grande taille, car la neige fraîche abondante et la neige soufflée se déposent sur une surface de neige ancienne défavorable. Le ski hors piste est très déconseillé.

Des avalanches sont descendues à certains endroits, notamment entre Brienz et Interlaken, dans l'Oberland bernois. La Rega a survolé la zone, au bord du lac de Brienz, afin de détecter d'éventuelles victimes. Personne n'a été emporté. Pour des raisons de sécurité, le trafic ferroviaire a été interrompu, mais l'infrastructure n'a pas été touchée, l'avalanche ayant passé sous un pont des chemins de fer, ont annoncé les CFF.

La neige continue de tomber en abondance sur une bonne partie du pays, ici à Valens (SG). [Gian Ehrenzeller - Keystone]La neige continue de tomber en abondance sur une bonne partie du pays, ici à Valens (SG). [Gian Ehrenzeller - Keystone]En raison de l'important risque d'avalanche, la Matterhorn Gotthard Bahn a interrompu le chargement des voitures entre Andermatt (UR) et Sedrun (GR).

Routes recouvertes

Des coulées ont également enseveli des routes et des lignes ferroviaires dans les cantons d'Uri et des Grisons. A Seedorf (UR), une avalanche a recouvert la route cantonale de quatre mètres de neige. Là non plus, personne n'a été blessé et aucun dégât signalé.

L'autoroute A2 du Gotthard a été fermée au trafic lourd en direction du sud à partir d'Erstfeld. D'autres tronçons dans le canton d'Uri ont été fermés en raison du danger d'avalanche.

En Appenzell, ce sont de fortes bourrasques qui ont empêché la circulation de trains. Sur le réseau des chemins de fer rhétiques, dans les Grisons, plusieurs tronçons ont également été fermés pour des raisons de sécurité. Comme certaines routes n'étaient plus praticables, certaines localités se sont retrouvées pour ainsi dire coupées du monde, notamment dans la haute Surselva.

Vendredi, la neige devrait tomber jusqu'en plaine, vers 500-600 mètres autour du Léman et dans la vallée du Rhône. Une embellie est attendue samedi avant le retour d'une perturbation dimanche.

ats/vkiss

Publié Modifié

Aéroports perturbés

Certains aéroports n'ont pas échappé aux aléas de la météo. Des retards allant jusqu'à 30 minutes ont été enregistrés à l'aéroport de Zurich. Jusqu'à midi, les trois pistes ont dû être déneigées à deux reprises.

L'aéroport de Bâle-Mulhouse a dû fermer temporairement dans l'après-midi sa piste d'atterrissage et de décollage en raison de la neige. Les opérations de déneigement ont cependant provoqué de nombreux retards et annulations de vols.