Modifié

Près de 3400 Romands ont été vaccinés contre le Covid-19

Selon un premier pointage de la RTS, près de 3400 Romands ont été vaccinés depuis le début de la campagne. Le rythme encore faible devrait s'accélérer avec la mise en place des processus et la validation de nouveaux vaccins.

Après 10 mois de pandémie, les cantons suisses commencent à déployer leurs campagnes de vaccination synonymes d'espoir de sortie de crise. Le sérum a pu commencer à être administré aux populations à risque, principalement des personnes âgées de plus de 75 ans.

>> Lire aussi: Le vaccin contre le Covid-19 en Suisse romande, pour qui, où et comment?

Selon un premier sondage effectué ce mercredi auprès des autorités cantonales romandes, le produit commercialisé par Pfizer/BioNTech - le seul autorisé en Suisse jusqu'à présent - a été inoculé à près de 3400 personnes, soit pour l'instant 0,1% de la population. L'objectif annoncé de l'OFSP est de vacciner 60% de la population.

Ces chiffres encore bas sont dus au fait que cette campagne n'en est qu'à ses balbutiements. Les capacités devraient monter en puissance ces prochaines semaines. Les cantons de Vaud et de Berne lanceront ainsi leurs véritables opérations dès lundi prochain.

Dans l'attente de nouvelles validations

La validation du vaccin de Moderna par Swissmedic est particulièrement attendue par les autorités sanitaires cantonales. Plus facilement stockable et transportable, il pourra être administré dans des cabinets médicaux et en pharmacies, et donc permettre plus de flexibilité. L’Agence européenne des médicaments a d'ailleurs autorisé ce jeudi son déploiement dans l'Union européenne.

Les cantons romands espèrent atteindre à terme une capacité leur permettant de vacciner environ 0,5% de leur population par jour. Ce rythme permettrait en théorie d'atteindre l'objectif des 60% de l'OFSP en environ 4 mois.

Ainsi, si tout se passe comme prévu, jusqu'à 5000 personnes pourraient accéder au vaccin quotidiennement dans les cantons de Vaud et de Berne. Mais cette réussite dépendra de la validation de nouveaux vaccins, et de la régularité de l'approvisionement.

Dès la semaine prochaine, il est prévu que l'évolution des chiffres de la vaccination en Suisse soient publiée par l'OFSP de façon hebdomadaire.

Marc Renfer

Publié Modifié