Modifié

Important éboulement dans le Jura

Le déblaiement des rochers devrait prendre trois jours. [Keystone]
Le déblaiement des rochers devrait prendre trois jours. [Keystone]
Quelque 500 m3 de roche ont dévalé sur la route et la ligne des Chemins de fer jurassiens (CJ) entre Glovelier et Saignelégier. L'éboulement s'est produit samedi vers 4h30, après le tunnel de La Roche. Personne n'a été blessé.

Pour les CJ, les dégâts se montent à au moins 500'000 francs.
"La voie a éclaté sur 20 mètres", a indiqué Jean-Claude Kocher,
chef d'exploitation. Les deux rails, situés en contrebas de la
route, ont été sectionnés par des blocs de rocher. Un service de
bus a été mis en place pour remplacer les trains.

Le réseau de Cablecom a aussi été touché par l'éboulement, selon
son porte-parole. Celui de Swisscom, en revanche, n'a pas été
affecté. La route a été ensevelie sur 30 mètres et toute sa largeur
par une masse de 5 mètres de haut.

Pas de déblaiement avant lundi

Des géologues se sont rendus sur place où ils ont constaté que
d'autres rochers menaçaient de s'effondrer. "Il faudra
vraisemblablement les faire tomber avant de commencer à déblayer",
a expliqué Jean Bianchi, inspecteur des routes.

Les travaux de déblaiement ne commenceront pas avant lundi et
devraient durer trois jours, a-t-il poursuivi. Comme il s'agit de
gros blocs, il faudra les casser sur place avant de pouvoir les
enlever. En outre, la dalle en béton sur laquelle passe la route
devra être inspectée.

ats/hoj/kot

Publié Modifié

Endroit connu

Des géologues sont sur place pour évaluer la situation.

Pour Jean Bianchi, inspecteur des routes, les causes de l'éboulement sont naturelles.

L'endroit est connu. Il y a quelques années, des problèmes étaient déjà apparus, explique-t-il.

Des contrôles ont été effectués l'année dernière, mais la situation était alors stable.

Le lieu a été renforcé et des filets posés. Tout cela a cédé samedi matin.