Publié

Il y a 30 ans, les femmes appenzelloises obtenaient le droit de vote

Il y a pile 30 ans, le tribunal fédéral contraignait Appenzell Rhodes-Intérieures au droit de vote et d'éligibilité des femmes [RTS]
Il y a pile 30 ans, le tribunal fédéral contraignait Appenzell Rhodes-Intérieures au droit de vote et d'éligibilité des femmes / 19h30 / 2 min. / le 27 novembre 2020
Le 27 novembre 1990, les citoyennes d'Appenzell Rhodes-Intérieures obtenaient le droit de vote, deux décennies après le suffrage des femmes au niveau fédéral. Un droit que les Appenzelloises ont conquis de haute lutte.

Il aura fallu une décision du Tribunal fédéral pour que le demi-canton de Suisse orientale accorde enfin le droit de vote aux femmes au niveau cantonal. L'instance a donné raison à un recours, estimant que le suffrage réservé aux hommes violait l'égalité hommes-femmes inscrite dans la Constitution.

Le 28 avril 1990, les hommes d’Appenzell Rhodes-Intérieures refusaient pour la troisième fois d'accorder le droit de vote aux femmes.

Un combat de longue haleine

Theresa Rohner (à droite) et ses compagnons d'armes posent devant le Tribunal fédéral à Lausanne, le 27 novembre 1990.  [KEYSTONE/Jean Guy Python - Keystone]Theresa Rohner (à droite) et ses compagnons d'armes posent devant le Tribunal fédéral à Lausanne, le 27 novembre 1990. [KEYSTONE/Jean Guy Python - Keystone]Emmenée par la militante Theresa Rohner, un comité dépose plainte au nom de l’égalité auprès de la plus haute autorité judiciaire de la Confédération. "C’était une grosse surprise. Nous espérions une victoire, mais pas aussi claire", commentait Theresa Rohner au micro de la TSR en 1990.

Cinq mois après, une page d’histoire s’écrit. Sous les regards appuyés des hommes, les Appenzelloises entrent pour la première fois dans le ring mythique de la Landsgemeinde pour y exercer leurs droits.

"J’étais vraiment soulagée par cette décision du Tribunal fédéral. Finalement, je n’avais pas envie que nous devions remercier les hommes de nous avoir accordé le droit de vote. Je voulais que celui-ci soit officiellement reconnu comme un droit fondamental", estime Maria Eugster, fondatrice du Forum des femmes d'Appenzell Rhodes-Intérieures.

Les femmes d'Appenzell Rhodes-Intérieures ont ainsi été les dernières de Suisse à obtenir ce droit.

>> Replonger dans les archives de la RTS lors de la campagne en faveur du suffrage féminin au niveau national en 1971:

Manifestation pour le suffrage féminin en 1929. [Climage]Climage
Suffrage féminin / Réalités / 51 min. / le 11 janvier 1971

Vaud et Neuchâtel précurseurs

La plupart des cantons ont introduit le droit de vote des femmes en 1971 et 1972, dans la foulée de l'introduction du suffrage féminin au niveau fédéral. Six cantons, dont trois romands, ont adopté le droit de vote des femmes au niveau cantonal avant 1970. Le canton de Vaud a été le premier, le 1er février 1959.

>> Lire:  Il y a 60 ans, Vaud devenait le premier canton à accorder le droit de vote aux femmes

A Neuchâtel, l'introduction dans la loi s'est faite en septembre de la même année, et à Genève en mars 1960. Bâle-Ville a suivi en 1966, Bâle-Campagne en 1968 et le Tessin en 1969.

>> Ecouter le débat dans Forum:

Le grand débat - Le vote des femmes, une conquête inachevée? [RTS]
Le grand débat - Le vote des femmes, une conquête inachevée? / Forum / 20 min. / le 27 novembre 2020

Fanny Zürcher/vajo

Publié