Publié

Comment négocie-t-on avec des preneurs d’otages ?

L’otage française Sophie Pétronin vient d’être libérée tandis que la Suissesse Béatrice Stockly aurait été exécutée. Pourquoi certains otages recouvrent la liberté et d’autres non ? Comment négocie-t-on avec leurs ravisseurs ? L’ex-émissaire de la Suisse, de la France et de l’Espagne en Colombie, Jean-Pierre Gontard, partage ses réponses dans le Point J.

"Etre otage, c’est vraiment ce qu’il y a de pire. Vous ne savez pas comment cela va se terminer. Il n’y a pas de délai, vous n’êtes coupable de rien et vous savez que vous risquez d’être exécuté", rappelle le médiateur.

Pour lui, la solution peut être multiple : rançon, échange de prisonniers, ouverture de négociations politiques…

Mais cela passe toujours par de la discussion. Et de la tolérance: "On peut écouter ce que disent les 'ordures'. Sans un minimum de respect et de courtoisie, un médiateur n’arrive à rien."

>> Ecouter l’épisode :

Logo Le point J [RTS]RTS
Comment négocie-t-on avec des preneurs d’otages ? / Le Point J / 10 min. / le 15 octobre 2020

Caroline Stevan, avec l'équipe du Point J

Publié