Modifié

"La crise a montré la force de l'Etat", selon Christian Levrat

Christian Levrat: "La crise a montré la force de l'Etat." [RTS]
Christian Levrat: "La crise a montré la force de l'Etat." / 19h30 / 5 min. / le 11 octobre 2020
Dans une semaine, Christian Levrat ne sera plus le président du Parti socialiste suisse. Le 17 octobre prochain, Cédric Wermuth et Mattea Meyer prendront sa place. L'heure pour lui de faire le bilan. Invité du 19h30, il insiste notamment sur l'importance de l'Etat en temps de crise.

A 50 ans, Christian Levrat s'apprête à quitter la présidence du Parti socialiste. Hasard du calendrier, son départ coïncide avec la crise sanitaire et ses effets que la Suisse s'apprête à affronter.

Pour lui, la crise a montré la force de l'Etat. "Ce n'est que lorsqu’on mobilise toutes nos ressources sanitaires, économiques et financières pour aider l’économie, pour protéger la population et pour soigner les malades, qu'on arrive collectivement à faire la différence", détaille-t-il dans le 19h30. "Et c’est là, à mon avis, le sens de l’engagement politique qui est de définir les contours de cette action commune".

"Garder des relations humaines acceptables"

Avant de souhaiter bonne chance à ses successeurs au moment de quitter la présidence, c'est l'heure pour lui de dresser le bilan de son parcours. Le grand événement qui a marqué la carrière politique de Christian Levrat aux Chambres fédérales restera sans aucun doute l'éviction de Christoph Blocher du Conseil fédéral au profit d'Eveline Widmer-Schlumpf en 2007. Reconnu comme fin stratège, le Fribourgeois était à la manoeuvre de ce coup politique que personne n'attendait.

Malgré tout, le politicien, invité du 19h30, assure que ses relations avec le mentor de l'UDC sont toujours restées codiales. "Cela reflète ma philosophie en matière politique. On doit pouvoir s'affronter, parfois durement, mais il faut garder des relations humaines qui soient acceptables."

>> Regarder le portrait de Christian Levrat dans le 19h30:

Le parcours de Christian Levrat au sein du PS. [RTS]
Le parcours de Christian Levrat au sein du PS. / 19h30 / 2 min. / le 11 octobre 2020

Sujet TV:  Gabriel de Weck

Adaptation web: Fabien Grenon

Publié Modifié

Fier de la jeune génération qui s'engage

Quant à la relève, Christian Levrat lui donne toute sa confiance. "Je suis fier de cette nouvelle génération qui s'engage", témoigne-t-il. Certes, les manières de faire ainsi que les thématiques ont changé. Mais pour lui, l'engagement reste le même.

"Aujourd'hui, deux thèmes sont fortement mobilisateurs, le climat et la question des genres, le féminisme", détaille le socialiste, qui constate dans la jeunesse "une manière de faire de la politique qui est différente, avec une forte présence sur les réseaux sociaux et une immédiateté qui n'est peut-être pas le propre de ma génération politique".