Modifié

Fortes intempéries en Suisse, tronçon de l'autoroute A2 rouvert

En Suisse, les cantons du Tessin et d'Uri sont particulièrement touchés par les fortes précipitations [RTS]
En Suisse, les cantons du Tessin et d'Uri sont particulièrement touchés par les fortes précipitations / 19h30 / 1 min. / le 3 octobre 2020
L'autoroute A2 est à nouveau ouverte dans les deux sens entre Beckenried (NW) et Erstfeld (UR) depuis dimanche tôt. La police avait fermé le tronçon samedi peu après minuit après de fortes pluies, la Reuss menaçant de déborder.

L'autoroute a été fermée dans les deux sens, afin d'y détourner les eaux de la Reuss. Le tronçon entre Seedorf et Attinghausen dans le canton d'Uri était sous l'eau. L'A2 fait partie d'un plan de protection contre les crues de la Reuss, ce qui signifie qu'à partir d'un certain débit, les eaux de la rivière y sont déviées afin de protéger la zone d'habitation.

Samedi, la police, assistée notamment par des entreprises de construction et de transport privées, a déblayé les tronçons inondés. Elle a rouvert la voie nord vers 20h30 et, après inspection, la seconde tôt dimanche matin.

L'autoroute A2 entre Beckenried (NW) et Erstfeld (UR) a dû être fermée tôt samedi matin en raison d'inondations. [Urs Flueeler - Keystone]L'autoroute A2 entre Beckenried (NW) et Erstfeld (UR) a dû être fermée tôt samedi matin en raison d'inondations. [Urs Flueeler - Keystone]

La route du col du Gothard est restée pour sa part fermée jusqu'à dimanche 08h00, selon l'Office fédéral des routes. Des travaux de déboisement et de signalisation du chantier ont été effectués dans la nuit.

A Seedorf (UR), l'alarme de crue de la Reuss s'était déclenchée vendredi à minuit. Depuis, les pompiers s'activent à protéger les bâtiments contre les inondations, à réparer les dégâts provoqués par la montée des eaux et à mettre en place des barrières, a indiqué la police uranaise. Pour l'heure, les intempéries n'ont pas fait de blessés.

La station-service sur l'autoroute du Gothard ainsi que le centre du trafic poids lourds d'Erstfeld avaient dû être évacués, a précisé un porte-parole de la police uranaise. Les 120 camionneurs ont été réveillés et priés de poursuivre leur route, ceci en accord avec la police tessinoise. La fermeture de l'A2 a reporté le trafic sur les routes cantonales où des bouchons se sont formés.

Treize évacuations à Glaris

Treize personnes ont dû être évacuées dans une localité de Glaris-Sud en raison des fortes pluies. Les ruisseaux et rivières atteignent des niveaux parfois dangereux.

La situation dans le village de Diesbach est particulièrement critique, a indiqué le canton samedi. Le ruisseau gonflé par les pluies diluviennes est chargé de sédiments. Il menace de sortir de son lit et d'atteindre des zones habitées.

Par précaution, dix maisons ont été évacuées vers 9h00 et treize habitants ont été placés en sécurité. Les CFF ont de leur côté supprimé temporairement les trains entre Schwanden et Linthal. Le trafic ferroviaire a repris peu avant midi. La route cantonale entre Diesbach et Betschwanden a été fermée

Sous contrôle en Valais

En Valais, c'est surtout la partie du haut du canton qui a été touchée. Le Binntal a enregistré de vendredi à samedi 260 millimètres de pluie. Plusieurs routes secondaires de montagne ont dû être fermées en raison d'éboulements, a indiqué le porte-parole de la police Markus Rieder.

La situation est cependant sous contrôle. Les états-majors de crise ont pu se préparer. Les cols du Simplon - qui relie l'Italie - et du Nufenen, entre le Valais et le Tessin, ont été fermés préventivement. La police valaisanne appelle à la prudence: dans les vallées latérales, des chutes de pierres, des glissements de terrain et coulées de boue restent possibles.

Les explications de Romain Boisset, en direct du Valais. [RTS]
Les explications de Romain Boisset, en direct du Valais. / 12h45 / 1 min. / le 3 octobre 2020

Nombreux dégâts au Tessin

Les fortes pluies accompagnées de vents violents ont causé de nombreux dégâts au Tessin. La tempête a particulièrement frappé la région de Locarno dans la nuit de vendredi à samedi. Les précipitations ont cessé samedi en matinée.

Les pompiers ont dû intervenir à une quarantaine de reprises notamment dans la région de Locarno où de nombreuses coupures d’électricité ont été signalées, a indiqué samedi la police cantonale. Plusieurs routes secondaires ont été momentanément coupées par des chutes d’arbres dans les zones de Lugano, Bellinzone et Locarno.

Le vent a soufflé à une vitesse de 144,7 km/h à Cimetta au-dessus de Locarno, à une altitude de 1616 mètres. En Léventine, à la pointe Matro (2171 mètres) au-dessus de Ludiano, il a même atteint une pointe de 181,1 km/h, la seconde valeur la plus élevée jamais enregistrée durant une tempête de sirocco, a indiqué MétéoSuisse.

Trafic ferroviaire interrompu

En raison des fortes précipitations, le trafic ferroviaire a été interrompu samedi matin entre Meiringen et Interlaken Est (BE). Même scénario sur la ligne entre Münster (VS) et Andermatt (UR).

Le trafic entre Brigue (VS) et Domodossola (I) a également été interrompu temporairement. Une fois que les trains ont de nouveau pu circuler, c'est en gare de Brigue qu'il y a eu un problème d'alimentation en électricité.

Dans le demi-canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures, des vents forts ont accompagné la pluie. Conséquence: le trafic ferroviaire a été momentanément interrompu entre Weissbad et Wasserauen.

ats/jpr

Publié Modifié