Modifié

Inauguration du nouveau centre valaisan de tri de La Poste à Vétroz

Face à l'explosion du trafic des colis, La Poste ouvre quatre nouveaux centres de tri dont un à Vétroz (VS) [RTS]
Face à l'explosion du trafic des colis, La Poste ouvre quatre nouveaux centres de tri dont un à Vétroz (VS) / 19h30 / 2 min. / le 15 septembre 2020
Les autorités cantonales valaisannes et La Poste ont inauguré mardi le nouveau centre régional de tri des colis de Vétroz (VS). Sa construction a duré 22 mois et a coûté environ 60 millions de francs.

Les colis envoyés ou déposés en Valais et dans le Chablais vaudois, jusqu'à Villeneuve, ne passeront plus par le centre national de Daillens (VD). Ils seront désormais traités sur le nouveau site valaisan en zone industrielle de Vétroz.

"Ceci permet de réduire les temps de transport et de traiter plus rapidement les colis en provenance des autres centres", explique l'entreprise. La situation géographique centrale, avec une liaison autoroutière à proximité, a parlé en faveur de ce site, tout comme le fait qu’il s’agisse d’une zone industrielle éloignée des zones habitées. La logistique, "c'est toujours un peu bruyant", note La Poste.

Centraliser les activités en Valais

Ce nouveau centre regroupe les activités et les collaborateurs des quatre sites logistiques de Bex, Brigue, Sion et Sierre qui ont depuis fermé. Le président du gouvernement valaisan Christophe Darbellay a ainsi salué le choix de La Poste, "qui permet de maintenir et de développer des places de travail" dans le canton.

Le site compte donc quelque 150 employés, répartis sur deux horaires de travail autour d'une énorme machine aux allures de grand huit horizontal. Environ quarante paires de mains s'activent simultanément à divers endroits de l'infrastructure pour réceptionner et trier jusqu'à 8000 colis par heure. Le toit du bâtiment dispose par ailleurs d'une installation photovoltaïque composée de 4663 panneaux.

Les effets du e-commerce et de la pandémie

"Ce centre en Valais représente une étape importante", s'est réjoui Stefan Luginbühl, responsable des colis nationaux et internationaux à la Poste. Face à la forte hausse des colis prioritaires, liée notamment à l'essor du commerce en ligne, la mise en place de centres régionaux était nécessaire.

En 2020, 55% des colis sont envoyés en courrier A contre 20% en 2010. Par ailleurs, l'année dernière, La Poste a traité 148 millions de paquets, contre 110 millions il y a dix ans.

Cette hausse a encore été intensifiée par la crise liée au coronavirus. Depuis ce début d’année, le trafic a augmenté de 22% au premier semestre.

Pour répondre à la demande, La Poste a investi plus de 190 millions de francs dans des nouveaux centres régionaux de colis à Cadenazzo (TI), mis en service en octobre 2019, Ostermundigen (BE) en fonction depuis mars 2020, Vétroz (VS) et Untervaz (GR), prévu pour novembre 2020.

ats/jop

Publié Modifié