Modifié

Zones à risque, aide pour les indépendants: les décisions en détail

Alain Berset lors de la conférence de presse du 11 septembre 2020. [Peter Klaunzer - Keystone]
Alain Berset lors de la conférence de presse du 11 septembre 2020. [Peter Klaunzer - Keystone]
Neuf régions françaises ont été ajoutées dans la liste des territoires à risque de l'OFSP, a annoncé vendredi le Conseil fédéral. Les zones frontalières ne sont pas concernées. Le gouvernement a par ailleurs décidé de prolonger le versement des allocations pour perte de gain.

- NEUF RÉGIONS FRANÇAISES SUR LA LISTE DE L'OFSP -

L'Office fédéral de la santé publique a ajouté neuf régions françaises à sa liste des territoires à risque. Dès lundi, les voyageurs en revenant devront se mettre en quarantaine pendant 10 jours.

Les régions concernées sont: le Centre-Val de Loire, la Corse, les Hauts-de-France, l'Ile de France, la Normandie, la Nouvelle-Aquitaine, l'Occitanie, les Pays de la Loire et la Provence-Alpes-Côte d'Azur, ainsi que huit territoires d'outre-mer.

"On a un nombre de nouvelles infections en France qui dépasse déjà aujourd'hui ce qu'il y avait en mars-avril. C'est une situation à prendre au sérieux", a déclaré le conseiller fédéral en charge de la Santé Alain Berset en conférence de presse.

La décision a été prise d'inscrire ces régions françaises afin d'"éviter toute propagation dans notre pays", a-t-il ajouté.

>> Les déclarations d'Alain Berset en conférence de presse:

Alain Berset: "Neuf régions françaises figurent désormais dans la liste des zones à risques" [RTS]
Alain Berset: "Neuf régions françaises figurent désormais dans la liste des zones à risques" / L'actu en vidéo / 1 min. / le 11 septembre 2020

Pas de quarantaine pour les frontaliers

Le Conseil fédéral a précisé que les zones frontalières n'étaient pas concernées par le système de quarantaine.

"Nous avons décidé d'exclure les régions frontalières. Cela n'exclut pas qu'elles puissent y figurer en cas de 'hot spot'", a précisé Alain Berset.

Avec cette régionalisation, seules les personnes revenant des zones à risque sont tenues de se mettre en quarantaine, mais pas celles qui circulent dans un espace transfrontalier.

Par ailleurs, l'Etat fédéré de Vienne, en Autriche, a aussi fait son entrée dans la liste de l'OFSP.

>> Les précisions dans le 19h30:

Une quarantaine sera imposée pour les voyageurs en provenance de neuf régions françaises [RTS]
Une quarantaine sera imposée pour les voyageurs en provenance de neuf régions françaises / 19h30 / 2 min. / le 11 septembre 2020

- EXEMPTIONS DE QUARANTAINES ÉLARGIES -

Le Conseil fédéral a décidé d'élargir le cercle des personnes exemptées de quarantaine. Parmi elles se trouvent désormais les acteurs culturels se rendant à une représentation culturelle, les sportifs prenant part à une compétition et les participants à un congrès scientifique. Seule condition: l'événement auquel ils assistent doit avoir mis sur pied un concept de protection.

Les personnes qui doivent se rendre dans une région à risque pour des raisons professionnelles ou médicales et dont le séjour ne peut être repoussé sont également exemptées. Leur séjour ne doit toutefois pas durer plus de cinq jours et un concept de protection doit avoir été prévu.

Une adaptation du calcul des jours de quarantaine a également été décidée. Le séjour dans un pays sans risque élevé de contamination avant une entrée en Suisse pourra être déduit de la quarantaine.

>> Les déclarations d'Alain Berset en conférence de presse:

Alain Berset: "Les personnes qui voyagent pour un motif professionnel pourront être exemptées de quarantaine" [RTS]
Alain Berset: "Les personnes qui voyagent pour un motif professionnel pourront être exemptées de quarantaine" / L'actu en vidéo / 2 min. / le 11 septembre 2020

- AIDES PROLONGÉES POUR LES INDÉPENDANTS -

Les indépendants dont l'activité est empêchée par les mesures anti-Covid pourront bénéficier d'allocations pour perte de gain (APG) Covid-19 jusqu'à la fin décembre 2021. Le Conseil fédéral a décidé vendredi de prolonger le délai qui échoit au 16 septembre.

Cette mesure profitera aussi aux personnes placées en quarantaine et aux parents dont les enfants ne peuvent être gardés par des tiers. Les personnes concernées devront déposer une nouvelle demande auprès de leur caisse de compensation dès le 17 septembre.

Les indépendants concernés par cette prolongation sont ceux dont l'activité est arrêtée ou fortement réduite sur ordre des autorités, comme un club ou un bar. Pourront aussi en bénéficier les indépendants touchés par l'interdiction d'une manifestation. Les indemnités couvrent les jours durant lesquels la manifestation aurait dû se dérouler.

>> Les déclarations d'Alain Berset en conférence de presse:

Alain Berset: "Nous avons décidé de prolonger la durée de validité de l'allocation pour perte de gains" [RTS]
Alain Berset: "Nous avons décidé de prolonger la durée de validité de l'allocation pour perte de gains" / L'actu en vidéo / 1 min. / le 11 septembre 2020

Pour les quarantaines, les indemnités seront octroyées si la mesure a été ordonnée par le médecin cantonal ou une autre autorité. Les personnes au retour d'une région figurant sur la liste des Etats et zones à risque n'y ont pas droit. Sauf si la situation a changé depuis le moment de leur départ. Le droit à l'allocation reste limité à 10 jours.

Pour les indépendants qui subissent une restriction significative de leur activité, une aide est actuellement discutée au Parlement. Le Conseil fédéral attend les résultats de ces débats.

- TESTS MOINS CHERS -

Les tests pour le Covid-19 vont coûter moins cher. Le Conseil fédéral a décidé de réduire de 95 à 82 francs le tarif des tests de dépistage et de 39 à 25 francs celui des tests anticorps.

Le Conseil fédéral entend en outre augmenter fortement, voire doubler, la capacité de test, située actuellement à un maximum de 25'000 tests par jour. L'idée est d'être prêt pour la grippe saisonnière.

Un défi reste à relever pour l'instant, a précisé Alain Berset. Certains produits nécessaires aux analyses en laboratoire doivent être importés et sont actuellement très recherchés.

ats/afp/gma

Publié Modifié