Modifié

L'élargissement de l'offre CFF freinée par les problèmes liés à la pandémie

Changement d'horaire CFF en décembre 2020: améliorations en Suisse romande, dont de nouveaux trains à deux étages [RTS]
Changement d'horaire CFF en décembre 2020: améliorations en Suisse romande, dont de nouveaux trains à deux étages / 19h30 / 2 min. / le 26 août 2020
Les CFF ont annoncé mercredi les détails du changement d'horaire du 13 décembre, avec comme point principal, l'amélioration des liaisons de la Suisse romande au Tessin et à Milan. Mais la mise en œuvre de certaines nouveautés sera différée en raison des effets liés à la pandémie.

Dans un communiqué diffusé mercredi, les CFF ont dévoilé leur nouvel horaire prévu pour la fin de l'année. Celui-ci devrait apporter des améliorations en Suisse romande, dont de meilleures lignes vers le Tessin et Milan et la prolongation du RER Vaud.

Achevée après 28 ans de travaux, l’ouverture du tunnel de base du Ceneri permettra de réduire le trajet Lausanne-Lugano de 18 minutes et Neuchâtel-Lugano de 28 minutes.

En trafic international, les liaisons avec Munich seront intensifiées: six trains par jour relieront Zurich et Munich en quatre heures avec les nouveaux trains Giruno.

Nouvelles rames Duplex

Les nouvelles rames Duplex Grandes Lignes assureront quant à elles dès le 13 décembre la majorité des trains Intercity entre Genève Aéroport et Saint-Gall, via Lausanne, Fribourg et Berne. "Sur cette ligne, nous passerons d'actuellement deux trains Duplex à six, sur les neuf prévus à terme", a précisé Marcel Zumsteg, chef de projet.

Ces Duplex conçus par Bombardier proposeront jusqu’à 360 places assises supplémentaires par convoi.

Pénurie de conducteurs

Mais en parallèle, des restrictions de l’offre d'ici au 13 décembre seront nécessaires en raison de la pénurie de conducteurs de train, aggravée encore par la pandémie de coronavirus, avertissent les CFF.

Cette situation avait déjà été révélée au début du mois de juillet. Les CFF sont en manque de mécaniciens. Beaucoup d'entre eux sont partis à la retraite et doivent être remplacés. Il en faudrait au moins un millier ces prochaines années et l'ex-régie fédérale l'avoue: elle a mal anticipé les besoins en personnel. Conséquences directes, des trains supprimés, une cadence ralentie pour le CEVA et pas de trains supplémentaires entre Lausanne et Genève et dans la région de Brigue aux heures de pointe.

>> Lire aussi: L’offre CFF restera réduite aux heures de pointe faute de conducteurs

Présent sur le plateau de Forum, le directeur régional pour la Suisse romande Alain Barbey concède lui aussi que les CFF ont "sous-estimé" le problème de la relève, et en particulier celui des départs anticipés à la retraite.

Rentrée chahutée pour les CFF: interview d'Alain Barbey, directeur romand des CFF [RTS]
Rentrée chahutée pour les CFF: interview d'Alain Barbey, directeur romand des CFF / Forum / 9 min. / le 26 août 2020

"La formation des mécaniciens est devenue beaucoup complexe. Certains décident à 60 ans de partir un peu plus tôt que prévu parce qu'ils ne veulent pas se relancer dans des examens. Et puis, il y a aussi plus d'offres, cela nécessite donc plus de personnel (..) Mais nous reconnaissons une erreur d'anticipation dans la planification."

Quid des vélos ?

Autre objet de litige de l'été, le manque de places pour les vélos à bord des trains, accentué par la crise du Covid-19. Avec davantage de Suisses qui sont restés au pays pour leurs vacances et peut-être aussi un changement de façon de se déplacer, les CFF ont été débordés par les cyclistes, avec une augmentation de 40% par rapport à l'an dernier.

>> Lire aussi: Les vélos ont envahi les trains cet été, jusqu'à 15'000 par jour

Au-delà des quelques embouteillages de deux roues dans les rames et sur les quais cet été, des usagers se sont retrouvés en rade, fâchés, et des milieux touristiques sont aussi en colère.

Tout en spécifiant que ces problèmes étaient présents sur des lignes "vraiment particulières", celles qui vont "vers les montagnes", Alain Barbey reconnaît que les CFF ont été "un peu pris par surprise."

"Il y a eu un rush parce que beaucoup de personnes allait en vacances en Suisse et prenaient leur vélo, et nous n'avons eu que quelques jours pour réagir (...) Nous n'avions pas prévu une telle quantité, mais c'est aussi l'été et c'est une année particulière avec le Covid. Mais nous avons désormais intégré ceci dans nos réflexions, c'est un élément sur lequel nous allons devoir plancher une deuxième fois", ajoute-t-il.

ther avec agences

Publié Modifié

Neuchâtel-La Chaux-de-Fonds: 8 mois d'interruption

Avec quatre tunnels à refaire, les travaux d’assainissement de la ligne Neuchâtel–La Chaux-de-Fonds nécessiteront l’interruption totale de la ligne durant huit mois en 2021: du 1er mars au 31 octobre, les trains seront remplacés par des bus de substitution.

Afin de permettre la mise à niveau des quais de la gare de Cully, dès lundi prochain jusqu'au 1er avril 2021, l’horaire sera allégé sur la ligne Lausanne–Brigue, notamment en soirée entre Vevey et Lausanne.

Les CFF réfléchissent aussi à développer les trains de nuit. Ils en diront plus cet automne à ce sujet. Ils ont par ailleurs rappelé avoir perdu jusqu'à 90% de leur clientèle pendant le semi-confinement et des centaines de millions. Actuellement le taux d'occupation est de 75% par rapport à 2019.