Publié

La renaissance des trains de nuit est en bonne voie en Suisse

Les débats sur le climat ont redoré le blason des trains de nuit en Suisse et en Europe. [Christian Beutler - Keystone]
La renaissance des trains de nuit est en bonne voie en Suisse / La Matinale / 1 min. / le 19 août 2020
Totalement disparus durant la dernière décennie, les trains de nuit devraient connaître un nouvel élan dans les années à venir en Europe. La prise de conscience des enjeux écologiques, puis la crise du coronavirus, en auront permis la renaissance.

Si en France, en Italie et en Suisse, les derniers wagons-couchettes ont disparu dans les années 2010, c'est l'arrivée du TGV dès le début des années 1970 qui a marqué le début du déclin de ce mode de transport prisé des vacanciers, tandis que l'essor de l'avion low-cost en a ensuite sonné le glas.

Mais aujourd'hui, face à la prise de conscience écologiste, ces fameux vols tombent désormais en disgrâce, tandis que les trains de nuit affichent un bilan écologique impeccable sur des milliers de kilomètres, et répondent à un changement d'époque.

Dans les rails du leader autrichien

En France, Emmanuel Macron évoquait un retour de ces fameux trains nocturnes dans son discours du 14 juillet. Au nord, la Suède affiche aussi une volonté dans ce sens. Et la Suisse semble vouloir suivre la même voie: les CFF devraient annoncer de nouvelles lignes cet automne.

En effet, des discussions sont en cours avec les Chemins de fer autrichiens, qui sont les leaders en Europe de cette relance des trains de nuit. Une dizaine de lignes assurées par leurs "Night-jets" sont déjà disponibles depuis Zurich à destination de grandes villes du centre de l'Europe.

Afin de développer cette offre, les CFF ont prévu pour cela de louer de nouveau wagons à une société allemande. Ainsi, des lignes pourraient se développer vers Bruxelles, Londres ou Paris, et pourraient convenir tout autant aux trajets de vacances qu'aux voyages d'affaires.

Rinny Gremaud/jop

Publié