Modifié

Les principales mesures du Conseil fédéral annoncées mercredi dans la crise du Covid-19

Guy Parmelin, Simonetta Sommaruga et Alain Berset lors de la conférence de presse du Conseil fédéral, le mercredi 12 août 2020.  [Peter Schneider - Keystone]
Guy Parmelin, Simonetta Sommaruga et Alain Berset lors de la conférence de presse du Conseil fédéral, le mercredi 12 août 2020. [Peter Schneider - Keystone]
Le Conseil fédéral autorisera à nouveau, dès le 1er octobre, les manifestations de plus de 1000 personnes. Il a pris d'autres mesures concernant les transports publics et le port du masque notamment.

- Autorisation des grandes manifestations dès octobre -

Berne fera sauter, dès octobre, l'interdiction des grandes manifestations. De quoi soulager les milieux sportifs, le football et le hockey sur glace en première ligne. Mais également les milieux culturels. Sous conditions, les manifestations de plus de 1000 personnes seront en effet à nouveau autorisées à partir du 1er octobre. Les organisateurs devront faire respecter des mesures de protection strictes et obtenir une autorisation cantonale.

Le Conseil fédéral explique vouloir empêcher une dégradation de la situation tout en tenant compte "des besoins de la population et des intérêts économiques des associations sportives". Des critères d'autorisation uniformes applicables à tout type de manifestation doivent être établis d'ici au 2 septembre par le Département fédéral de l'intérieur.

Alain Berset s'exprime sur les nouvelles décisions du Conseil fédéral [RTS]
Alain Berset s'exprime sur les nouvelles décisions du Conseil fédéral / L'actu en vidéo / 8 min. / le 12 août 2020

- Soutien des transports publics -

Durement touchées par le coronavirus, les entreprises de transports publics et de fret ferroviaire, qui ont subi une chute du nombre de passagers de près de 80% durant le semi-confinement, recevront un coup de pouce pour contrer les pertes. Le Conseil fédéral entend leur octroyer 700 millions de francs. Il a transmis mercredi un message en ce sens au Parlement.

Les cantons devront aussi passer à la caisse. Le déficit essuyé par le transport régional de voyageurs durant la crise sera couvert à la fois par la Confédération et par les cantons. Les entreprises bénéficiaires devront participer aux coûts en utilisant notamment leurs réserves.

- Masque obligatoire dans les avions -

Le Conseil fédéral a en outre décidé d'étendre l'obligation de porter un masque aux avions à partir du 15 août. La nouvelle mesure concerne tous les vols de ligne et les vols charters au départ ou à destination de la Suisse, indépendamment de la compagnie aérienne.

Simonetta Sommaruga: "Chaque assouplissement amène plus de responsabilité" [RTS]
Simonetta Sommaruga: "Chaque assouplissement amène plus de responsabilité" / L'actu en vidéo / 6 min. / le 12 août 2020

- Fin progressive du soutien à l'assurance-chômage -

Le Conseil fédéral a décidé mercredi d'abroger dès le 31 août une partie des mesures extraordinaires liées à l'assurance chômage.

La procédure sommaire permettant de recourir au chômage partiel sera par contre maintenue jusqu'à la fin de l'année, a expliqué le ministre de l'économie Guy Parmelin. A noter que les cantons doivent faire face à "un nombre massif" de décomptes à traiter.

- Indemnités pour les entreprises formatrices -

Afin de permettre de garantir l'encadrement des jeunes en formation, même en cas de difficultés financières, les entreprises formatrices pourront demander des indemnités. Notamment en cas de réduction du temps de travail pour le temps que les formateurs consacrent à leurs apprentis pendant le chômage partiel.

L'intervention de Guy Parmelin [RTS]
L'intervention de Guy Parmelin / L'actu en vidéo / 8 min. / le 12 août 2020

fgn avec les agences

Publié Modifié