Modifié

Podcast: à quoi sert la police?

Des policiers patrouillent à Lausanne. [Denis Balibouse - Keystone]
Des policiers patrouillent à Lausanne. [Denis Balibouse - Keystone]
La mort de George Floyd, asphyxié sous le genou d’un policier lors de son arrestation, a provoqué une vague de protestation dans le monde entier contre le racisme latent des policiers et relancé une utopie: celle d’un monde sans police.

Certaines villes, comme Camden dans l’État américain du New Jersey ou Marinaleda, en Andalousie, ont tenté l’expérience de ne plus avoir de policiers, avec plus ou moins de réussite et le conseil municipal de Minneapolis a voulu suivre leur exemple en votant, le 7 juin dernier, la dissolution du service de police de la ville.

Les policiers sont les garants des droits humains, mais lors de leur engagement et de leur formation on se préoccupe surtout de leurs qualités physiques.

Frédéric Maillard. [DR - Frédéric Maillard. ]
Frédéric Maillard - analyste institutionnel

Frédéric Maillard connaît bien la police, lui qui a analysé les pratiques professionnelles de plus de 5’000 agents et conseillé une vingtaine de corporations policières suisses dans leur évolution. S’il estime que la présence de la police sera toujours nécessaire, car elle est la seule garante de nos droits humains, il propose dans le Point J qu’elle “change de paradigme pour revenir à sa mission première: protéger et servir” et retrouver ainsi le soutien de la population.

>> Ecouter l'épisode en entier:

Logo Le point J [RTS]RTS
À quoi sert la police? / Le point J / 11 min. / le 29 juin 2020

Davy Bailly-Basin et l'équipe du Point J

Publié Modifié