Modifié

Pas d'accord entre la Suisse et l'UE avant 2021, estime un ex-commissaire

La Suisse apporte 257 millions de francs pour financer des projets en Roumanie et en Bulgarie pour atténuer les inégalités sociales et économiques dans l'UE. [Gaëtan Bally - Keystone]
La Suisse apporte 257 millions de francs pour financer des projets en Roumanie et en Bulgarie pour atténuer les inégalités sociales et économiques dans l'UE. [Gaëtan Bally - Keystone]
L'ancien commissaire européen allemand Günther Oettinger ne voit pas une entente entre la Suisse et l'UE sur l'accord-cadre pour tout de suite. "Je ne crois pas qu'un accord sera conclu au cours du second semestre", indique-t-il lundi dans la NZZ.

Il faut tout d'abord clarifier le déroulement exact du Brexit, explique-t-il. La volonté de parvenir à une entente est probablement faible, ajoute-t-il. "Mais cela devrait être une priorité pour l'année prochaine afin que ça ne devienne pas 'une histoire sans fin'", avance Günther Oettinger.

Ce sont la France, l'Italie, l'Autriche et l'Allemagne qui sont particulièrement intéressées à conclure un accord-cadre avec la Suisse car ces pays ont "les relations économiques et de voisinages les plus fortes" avec la Suisse, relève-t-il.

À cet égard, l'ex-commissaire européen allemand souligne que, même après sa présidence du Conseil de l'UE, l'Allemagne aura intérêt à ce que cette question figure en bonne place à l'ordre du jour de Bruxelles.

L'initiative de limitation au coeur du débat

L'Europe sera au coeur des discussions politiques à l'automne avec la votation sur l'initiative de limitation, soumise aux Suisses le 27 septembre. Avec ce texte, l'UDC entend mettre fin à la libre circulation entre la Suisse et l'Union européenne.

Ce week-end, un sondage révélait que 49% des Suisses trouvent les accords bilatéraux avantageux pour la Suisse, alors que 28% y voient des avantages et des inconvénients et que seuls 18% pensent qu'ils présentent surtout des inconvénients.

>> Plus d'informations sur ce sondage:

L'initiative de l'UDC pourrait mettre un terme à la voie bilatérale avec l'Union Européenne. [Elisabeth Guenthard - Keystone]Elisabeth Guenthard - Keystone
Les Suisses jugent positivement les accords bilatéraux selon un sondage. / Le Journal horaire / 26 sec. / le 26 juin 2020

>> Lire aussi: Les Suisses jugent positivement les accords bilatéraux

ats/lan

Publié Modifié