Modifié

Rassemblements de 1000 personnes, distanciation de 1,5m, fin du télétravail: les décisions du Conseil fédéral

Le conseil fédéral a annoncé cet après-midi un assouplissement des mesures sanitaires dès lundi 22 juin [RTS]
Le conseil fédéral a annoncé cet après-midi un assouplissement des mesures sanitaires dès lundi 22 juin / 19h30 / 2 min. / le 19 juin 2020
Le retour à la normale se poursuit en Suisse. sur le front de la pandémie. Le Conseil fédéral a décidé vendredi d'autoriser les rassemblements et événements jusqu'à 1000 personnes dès lundi à condition de garantir le traçage des contacts. La distance de sécurité sera réduite à 1,5 mètre.

Mariages, vernissages d'exposition ou tout autre grand événement, rassemblant jusqu'à 1000 personnes, seront possibles à condition de garantir le traçage des contacts. A cette fin, l'espace pourra être divisé en différents secteurs. Les cantons auront une marge de manoeuvre s’ils le jugent nécessaire. Les rassemblements de plus de 1000 personnes seront quant à eux autorisés à partir de début septembre si la situation épidémiologique le permet.

>> Revoir l'intervention de Simonetta Sommaruga lors de la Conférence de presse du Conseil fédéral:

190620_CP_SOMMARUGA [RTS]
Simonetta Sommaruga annonce la fin de la situation extraordinaire. Les cantons retrouveront donc leurs prérogatives. / L'actu en vidéo / 5 min. / le 19 juin 2020

– Masques recommandés ou obligatoires, selon les situations

Les règles pour les restaurants seront aussi assouplies. Il n'y aura plus d'obligation d'être assis. Le couvre-feu pour les restaurants, les discos et les clubs de nuit sera levé.

Le port du masque restera seulement recommandé dans les transports publics mais il deviendra obligatoire dans les manifestations. En contrepartie, il n'y aura plus de nombre maximum de participants. Toutes les manifestations politiques et civiles sont concernées.

Interrogé en conférence de presse sur la possibilité pour les cantons d'imposer le port du masque, comme le souhaite par exemple Mauro Poggia à Genève, Alain Berset a confirmé cette éventualité: "A ma connaissance, oui, ça sera possible", a-t-il lâché.

>> Voir le reportage du 19h30 sur la question des masques

Le Conseil fédéral recommande le port du masque et laisse les cantons décider de son caractère obligatoire ou non [RTS]
Le Conseil fédéral recommande le port du masque et laisse les cantons décider de son caractère obligatoire ou non / 19h30 / 2 min. / le 19 juin 2020

– Fin des recommandations pour le télétravail

Le Conseil fédéral mise encore plus sur la responsabilité individuelle. Les règles d'hygiène et de distance sociale doivent continuer à être respectées. La distance entre deux personnes dans l'espace public sera toutefois abaissée à 1,5 mètre. Elle peut être encore réduite si chacun porte un masque ou qu'il y a une paroi de séparation.

Le gouvernement abandonne par ailleurs la recommandation de télétravail. Il incombera aux employeurs de décider où leur personnel doit travailler. La recommandation de travailler à domicile est levée, de même que les consignes de protection des personnes vulnérables. Celles-ci peuvent donc également retourner sur leur lieu de travail.

Les employeurs sont toutefois tenus de prendre les mesures qui s’imposent pour protéger la santé de leurs employés, conformément à la loi sur le travail.

>> Revoir l'intervention d'Alain Berset:

Copy(1) 190620_CP_BERSETV2 [RTS]
Les propos d'Alain Berset lors de la conférence de presse du Conseil fédéral sur la situation sanitaire / L'actu en vidéo / 5 min. / le 19 juin 2020

– Plan de protection obligatoire pour les lieux publics

Tous les lieux publics doivent en revanche disposer d'un plan de protection. Les mêmes consignes s’appliqueront à tous et il n’y aura plus de modèles élaborés par la Confédération.

En passant de la situation "extraordinaire" à la situation "particulière", les cantons auront désormais la priorité pour agir en cas de nouvelle augmentation des cas de COVID-19. Ils devront prendre les mesures qui s’imposent, en privilégiant celles qui se sont avérées particulièrement efficaces jusqu’à présent. Le Conseil fédéral gardera toutefois la compétence d'édicter, après avoir consulter les cantons, certaines mesures habituellement du ressort cantonales.

>> Ecouter Forum: "Le Conseil fédéral annonce de nouveaux assouplissements"

Le conseiller fédéral Alain Berset, chef du département de l’Intérieur. [Gaetan Bally - Keystone]Gaetan Bally - Keystone
Coronavirus: le Conseil fédéral annonce de nouveaux assouplissements / Forum / 9 min. / le 19 juin 2020

ats/ther

Publié Modifié

Une loi Covid-19 mise en consultation

Le Conseil fédéral met en consultation le projet d’une loi COVID-19, a-t-il annoncé vendredi. Cette loi fédérale urgente de durée limitée vise à donner une base légale, adoptée par le Parlement, aux mesures arrêtées jusqu'ici dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Le texte, mis en consultation, habilitera le Conseil fédéral à reconduire ou à adapter les mesures qui seront encore nécessaires. Il prévoit que le gouvernement ne fera usage de ses compétences qu’aussi longtemps et dans la mesure où elles seront nécessaires pour gérer l’épidémie de COVID-19. S’il s’avère qu’une mesure n’est plus utile, les dispositions correspondantes seront abrogée.