Publié

La maltraitance sur les enfants en légère hausse l'année passée en Suisse

L'année passée, près de 1600 cas de maltraitance sur des enfants ont été déclarés en Suisse. [Christof Schuerpf - KEYSTONE]
Le nombre de cas de maltraitance sur des enfants a légèrement augmenté en 2019 en Suisse. / Le Journal horaire / 26 sec. / le 7 mai 2020
Les cliniques suisses ont relevé en 2019 un nombre de cas d'enfants maltraités en légère hausse (+4%). Au total, 1568 cas ont été signalés. Deux enfants de moins d'un an sont morts des suites de mauvais traitements.

Les cliniques ont notamment enregistré 486 cas de maltraitance physique, 321 de maltraitance psychique, 470 de négligence, 279 d'abus sexuels, détaille jeudi la Société suisse de pédiatrie. L'enquête se base sur les chiffres donnés par 21 des 31 cliniques ou services pédiatriques officiels en Suisse. De nombreux cas de maltraitance d'enfants ne sont cependant ni examinés ni traités dans une clinique pédiatrique, rappelle-t-elle.

La nette surreprésentation des jeunes enfants reste une constante: 16,7% des victimes ont moins d'un an, un tiers moins de quatre ans. La répartition des sexes reste très équilibrée, à l’exception des abus sexuels, où les filles sont affectées environ quatre fois plus fréquemment que les garçons.

Dans le cadre familial

Presque tous les cas de maltraitance ont lieu dans le cadre familial (81,5%). Dans le cas d’abus sexuels, l’auteur est issu de la famille dans la moitié des cas.

Enfin, l’autorité de protection de l’enfant et de l’adulte est déjà impliquée au préalable dans un cas sur quatre lors de maltraitance déclarée par une clinique pédiatrique. Les professionnels qui s'occupent des enfants doivent donc être particulièrement attentifs aux cas de maltraitance dans leur travail.

ats/jpr

Publié