Publié

En soixante ans, les avalanches n'ont jamais aussi peu tué

Des secouristes et un chien cherchent une victime lors d'un exercice de sauvetage. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
En soixante ans, les avalanches n'ont jamais aussi peu tué / Le Journal horaire / 30 sec. / le 7 avril 2020
Les avalanches ont coûté la vie à cinq personnes parties en montagne durant l'hiver 2019-2020, soit le bilan le plus bas depuis 60 ans. Toutes les victimes étaient des sportifs qui se trouvaient en terrain dangereux.

Les saisons précédentes, la moyenne tournait autour de 18 victimes à la fin mars, indique l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF) dans un communiqué diffusé mardi. L'hiver dernier, seule une coulée a tué plus d'une personne. Au total 128 personnes ont été emportées dans 89 avalanches.

Des conditions météo particulières

Selon le SLF, les raisons du faible nombre de morts pourraient être liées à des conditions favorables ayant permis la constitution d'un bon manteau neigeux en janvier. Des températures douces et des pluies répétées auraient ensuite contribué à le stabiliser.

Durant les phases les plus à risque de l'hiver, les conditions météorologiques et l'état de la neige ont en outre été peu attractifs jusqu'à haute altitude en raison de la pluie et de vents violents.

ats/oang

Publié