Modifié

Boîte noire bientôt de rigueur sur les routes

Les assureurs veulent surveiller les conducteurs
Les assureurs veulent surveiller les conducteurs
La boîte noire s'invite sous le capot des voitures. Après un projet similaire de la Zurich, la Winterthur offira dès 2007 une réduction de primes aux jeunes conducteurs zurichois qui installeront un tel système sur leur véhicule.

La boîte noire enregistrera la vitesse de la voiture et ses
accélérations. En cas d'accident, il sera ainsi plus facile d'en
reconstituer les causes et le déroulement, a indiqué la Winterthur,
qui cherche à faire lever le pied aux 18-25 ans et prévenir ainsi
des accidents.

Dans toute la Suisse?

Il s'agit d'un projet pilote qui s'adresse aux jeunes du canton
de Zurich, contrairement à l'idée de la Zurich (voir
ci-contre)
. Les clients de la Winterthur obtiendront 20%
de rabais sur les assurances casco et responsabilité civile.
L'assureur prendra en charge les coûts d'achat et d'installation
des boîtes noires. Si le projet fait ses preuves, la Winterthur
étendra le rabais à l'ensemble de la Suisse.

Contrairement à l'assureur, le Conseil fédéral ne pense pas qu'une
boîte noire ait un effet préventif sur les accidents. C'est entre
autres pourquoi il a refusé en février 2006 un postulat du Conseil
national qui exige que tous les véhicules à moteur en soient
équipés.

Chasse aux mauvais risques

Actuellement, en Suisse les critères déterminants en matière
d'assurance automobile sont la statistique des accidents, le type
de véhicules impliqués, mais aussi l'âge du conducteur, son
expérience en la matière, son sexe ou encore le canton dont il
provient.

D'autres assurances ont déjà pris des mesures qui concernent les
jeunes conducteurs, essentiellement étrangers. La Mobilière ne
souscrit ainsi plus de nouvelles polices d'assurance auto aux
automobilistes des Balkans car ils lui coûtent trop cher. Generali
a de son côté augmenté ses tarifs pour les jeunes originaires de
cette même région et de l'Europe de l'Est.

ats/cab

Publié Modifié

La boîte noire selon la Zurich

La compagnie d'assurance Zurich va tester de son côté un système dépendant de l'utilisation et du comportement des automobilistes appliqué en Grande-Bretagne.

Avec ce nouveau type d'assurance, le véhicule de l'assuré est équipé d'une boîte noire qui transmet les données recueillies durant les trajets à la compagnie d'assurance.L'essai pilote devrait débuter cette année encore.

En Grande-Bretagne, la compagnie Norwich Union a lancé au mois d'octobre une assurance de ce type appelée «Pay as you drive» (Payez comme vous roulez).

Le montant de la prime varie en fonction du nombre de kilomètres parcourus, de la vitesse, mais aussi de la période de la journée durant laquelle les trajets sont effectués et le genre de routes empruntées.

Ainsi les assurés évitant de circuler dans les encombrements matinaux du trafic - dans lesquels la probabilité d'un accident est plus élevée de 50%, selon l'assureur - voient le montant de leur prime diminuer.

Les jeunes conducteurs âgés entre 18 et 23 ans, peuvent quant à eux réaliser des économies en ne prenant pas le volant durant la nuit, période statistiquement dangereuse.