Modifié

Moins de cambriolages mais plus d'escroqueries l'an dernier en Suisse

Crimi [str - Keystone]
Moins de cambriolages mais plus d'escroqueries l'an dernier en Suisse / Le 12h30 / 1 min. / le 23 mars 2020
Le nombre d'infractions a diminué l'an dernier en Suisse, et notamment les cambriolages, qui ont reculé de 6,3% par rapport à 2018. En revanche, les escroqueries ont atteint un haut niveau, a révélé lundi l'Office fédéral de la statistique.

La police a enregistré en 2019 une baisse de 0,2% des infractions au code pénal, de 0,7% de celles à la loi sur les stupéfiants et de 3,6% de celles à la loi sur les étrangers, indiquent des chiffres de l'Office fédéral de la statistique publiés lundi.

Au total, 36'419 cambriolages ont été signalés, soit la moitié moins du nombre enregistré en 2012, année record.

Vol de vélos et criminalité sur le web en hausse

En revanche, le nombre de vols de bicyclettes a encore augmenté: 37'463 vélos ont été subtilisés en 2019, dont 4423 modèles électriques, soit une hausse de 1,5% sur un an.

Les escroqueries ont également augmenté l'année passée, et assez nettement. Ainsi, 17'606 infractions de ce type ont été dénoncées (+8% par rapport à 2018). Cette valeur, la plus élevée des dix dernières années, a plus que doublé depuis 2009. Le phénomène est vraisemblablement lié à l’essor de la criminalité numérique, estime l'OFS, qui attend une prochaine étude pour préciser les causes de cette flambée.

>> Regarder le sujet que l'émission TTC a consacré à la cybercriminalité en novembre dernier:

La criminalité sur Internet n'a pas de limites et ça devient un nouveau business pour les assurances. [RTS]
La criminalité sur Internet n'a pas de limites et ça devient un nouveau business pour les assurances. / T.T.C. (Toutes taxes comprises) / 1 min. / le 4 novembre 2019

Plus d'un homicide sur deux a lieu dans la famille

Sur les 46 homicides qui ont été perpétrés en Suisse l'an dernier, 29 ont eu lieu dans le cadre de la famille, un chiffre supérieur à la moyenne enregistrée depuis 2009 (25 cas).

Dans une nette majorité d'entre eux, ce sont des femmes (14 cas) et des enfants (9 cas) qui ont perdu la vie.

>> Lire à ce sujet: Karin Keller-Sutter très préoccupée par la violence domestique

ats/vic

Publié Modifié

Aucun homicide en 2019 en Valais

La police valaisanne a tiré lundi un bilan sécuritaire réjouissant de l'année 2019. Le canton a enregistré 11'771 infractions au code pénal (+6% par rapport à 2018), un nombre qui reste nettement en dessous de la moyenne suisse pour 1000 habitants. Par exemple, sur 100 brigandages commis en Suisse l'an dernier, un seul l'a été en Valais, a expliqué l'Etat dans un communiqué de presse.

Dans le domaine des stupéfiants, le Valais a constaté en 2019 une diminution du trafic de rue. "Fait notable", relève-t-il, aucun homicide n'est survenu l'an dernier dans le canton, alors qu'il y en avait eu cinq en 2018 et un ou deux durant les années 2015 à 2017.

Comme ailleurs en Suisse, les infractions commises sur le internet sont en hausse. La police encourage les victimes à les lui signaler.