Modifié

Le DFAE rappelle qu'il n'existe pas de droit au rapatriement en Suisse

Le Maroc suspend ses vols: des centaines de Suisses ne peuvent pas rentrer [RTS]
Le Maroc suspend ses vols: des centaines de Suisses ne peuvent pas rentrer / 19h30 / 2 min. / le 17 mars 2020
Selon la loi, les ressortissants suisses ne peuvent pas revendiquer le droit à un départ organisé d'une zone de crise ou d'une situation de crise. La Confédération peut apporter une aide et un soutien subsidiaire, dans la mesure de ses possibilités et dans le respect du principe de proportionnalité, tient à rappeler le DFAE.

La loi sur les Suisses de l'étranger (LSEtr) prévoit que toute personne porte elle-même la responsabilité lors de la préparation et l'exécution d'un séjour à l'étranger ou lors de l'exercice d'une activité à l'étranger.

En conséquence, dans une situation de crise, les ressortissants suisses à l'étranger "doivent s'informer en tout temps et de manière indépendante sur la situation actuelle, notamment par le biais des médias, des communications des autorités locales, des sites internet des autorités sanitaires, de l'Office fédéral de la santé publique (COVID-19) et du Département fédéral des affaires étrangères (conseils aux voyageurs)", ajoutent les services d'Ignazio Cassis.

Il est également attendu que les personnes concernées entreprennent des démarches de manière indépendante pour trouver des solutions alternatives (hébergement à l'hôtel, changements de réservation, annulations, options de retours alternatifs) avec l'aide de leur propre assurance de voyage, compagnie aérienne et tour-opérateur.

Vols prévus pour des touristes suisses au Maroc

Ce rappel fait écho à la situation de touristes suisses actuellement au Maroc. La Confédération a indiqué s'efforcer de favoriser leur retour. Dès mardi, au moins cinq vols affrétés par des compagnies aériennes basées en Suisse peuvent être effectués au départ de Marrakech.

Des vols supplémentaires sont prévus par ces compagnies dans le courant de la semaine, a expliqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Parmi les milliers de touristes étrangers bloqués au Maroc en raison de l'épidémie de coronavirus figurent "plusieurs centaines" de Suisses, a-t-il ajouté.

L’ambassade helvétique dans le royaume chérifien est en contact régulier avec les touristes suisses et les a informés de ces possibilités de retour. Il s’agit de vols commerciaux. Les voyageurs suisses sont responsables d’effectuer les réservations nécessaires et de prendre à leur charge les frais correspondants.

Le Maroc a annoncé la semaine passée la suspension "jusqu'à nouvel ordre" de ses vols en provenance et à destination de 29 pays, dont la Suisse et la France, afin de prévenir la propagation du nouveau coronavirus.

ats/ther

Publié Modifié