Modifié le 04 mars 2020 à 20:51

Les CFF conseillent à leurs employés de ne pas prendre des trains bondés

Coronavirus: les CFF invitent leurs employés à éviter les trains bondés
Coronavirus: les CFF invitent leurs employés à éviter les trains bondés 19h30 / 2 min. / le 04 mars 2020
Alors qu'aucune restriction concernant l'épidémie de coronavirus ne touche pour l'heure les transports publics, les CFF recommandent à leurs collaborateurs de ne pas voyager dans les trains trop fréquentés. Un conseil qui peut surprendre.

L'information a été diffusée mardi sur le site intranet de l'ex-régie fédérale. "Les réunions et les voyages de service ne doivent avoir lieu que s’ils sont nécessaires ou obligatoires. Il est par ailleurs recommandé d’emprunter les trains faiblement fréquentés", est-il indiqué dans une communication interne.

Contactés par la RTS, les CFF se défendent de considérer le train comme un lieu risqué même si plusieurs précautions sont prises, comme l'instauration de contrôles sans toucher les titres de transport des passagers.

"Le fait d’inviter les employés à éviter les heures de pointe n’est pas une nouveauté. (...) Cette recommandation est en vigueur à l’interne depuis des années", assure la compagnie ferroviaire.

"Un peu tôt"

Pour toute question, les CFF renvoient à l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), ce qui n'empêche pas la Confédération de juger qu'à ce stade une telle précaution n'est pas nécessaire.

"C'est un peu tôt. Il faut plutôt s'orienter vers les recommandations officielles", explique Daniel Koch, responsable de la division maladies transmissibles de l'OFSP.

Surtout que les autorités et les spécialistes l’assurent: le respect des règles d'hygiène édictées ces derniers jours suffisent dans les transports publics. À commencer par rester chez soi et par ne pas voyager si on est malade.

Gabriel de Weck/gma

Publié le 04 mars 2020 à 20:36 - Modifié le 04 mars 2020 à 20:51