Modifié

Le coronavirus en chiffres et en cartes

Les épicentres se déplacent, mais le coronavirus poursuit son expansion dans le monde. Le point sur la situation suisse et internationale à travers nos cartes, graphiques et infographies.

LA SITUATION EN SUISSE

Après la première vague de ce printemps, le nombre de nouveaux cas détectés en Suisse a recommencé à croître depuis la mi-juin suite au déconfinement. Début octobre, la situation a connu une forte accélération. Les nouvelles infections quotidiennes détectées ont largement dépassé les niveaux de la première vague. Depuis la mi-novembre, le nombre de contaminations diminue mais restent à un haut niveau.

Les décès, mais surtout les hospitalisations, avaient baissé depuis le pic de la crise de fin mars/début avril et s'étaient stabilisés durant l'été. Ils ont fortement augmenté à la mi-octobre et restent à des niveaux élevés. Il y a eu lors de la deuxième vague beaucoup plus de personnes hospitalisées pour cause de Covid que lors du printemps.

Pour lutter contre l'épidémie, la Suisse mise sur les vaccins. La Confédération achète les doses et les distribuent aux cantons, qui organisent la vaccination de leur population. La vitesse à laquelle les doses sont administrées varient d'un canton à l'autre et fait couler beaucoup d'encre.

Tests, cas, hospitalisations, décès: les différents indicateurs

Parmi les différents indicateurs épidémiologiques, le pourcentage de tests positifs permet de détecter une éventuelle reprise locale de la pandémie. Comme pour le nombre de cas, une forte croissance a été constatée à partir de fin septembre, le taux ayant bondi d'environ 4% à plus de 25%, avant de se remettre à descendre très lentement. La Suisse teste désormais environ 25'000 personnes par jour.

Les graphiques ci-dessous détaillent les autres indicateurs, notamment le nombre de nouvelles infections, d'hospitalisations et de décès.

>> Evolution détaillée par canton:

>> Taux de reproduction (Re) dans les cantons romands:

>> Evolution des cas et des décès en Suisse depuis le début de la crise:

>> Cas confirmés et décès par canton:

Les chiffres de l'OFSP indiquent que près des 55% des personnes ayant succombé au Covid-19 en Suisse sont des hommes. Près de 9 décès sur 10 enregistrés à ce jour ont touché des personnes âgées de plus de 70 ans, dont une majorité de personnes de 80 ans et plus.

SITUATION DANS LE MONDE

Le bilan global ne cesse de s'alourdir en raison des flambées de cas à travers le monde. Ci-dessous, retrouvez le bilan global et l'évolution sur les trente derniers jours à travers la planète.

Sur ce graphique, afin de comparer le taux de mortalité dans différents pays, le nombre de décès est rapporté à la population.

En sélectionnant un pays sur la carte vous accédez également au bilan depuis le début de la pandémie, soit les totaux des cas et décès ainsi que ces statistiques relativement à la taille de la population.

Le coronavirus circule de manière inégale sur le territoire. La carte ci-dessous montre la dynamique actuelle pour chaque région en Europe, en représentant les nouveaux cas sur 14 jours.

>> Cas sur 14 jours pour 100'000 habitants (cliquez sur les régions pour afficher plus d'informations):

L'expérience est idéale sur ordinateur. Sur mobile, ouvrez ce lien pour consulter la carte en plein écran

Source des données: Bureau régional Europe de l'OMS

Le graphique ci-dessous montre le déferlement de la deuxième vague de coronavirus, avec l'évolution de l'incidence dans les 20 pays de plus d'un million d'habitants les plus touchés.

La campagne de vaccination contre le Covid-19 a débuté à la fin de l'année 2020. Elle se déroule de manière très inégale à travers le monde. En ce début d'année, Israël est le pays qui a le plus vacciné sa population.

Cartes et infographies: Tybalt Félix / Valentin Tombez / Pauline Turuban / Marc Renfer

Publié Modifié