Modifié

Des nouveaux cas de coronavirus, deux classes en quarantaine à Bienne

Coronavirus: quarante-cinq élèves et neuf enseignants d'un lycée technique de Bienne sont mis en quarantaine. [RTS]
Coronavirus: quarante-cinq élèves et neuf enseignants d'un lycée technique de Bienne sont mis en quarantaine. / 19h30 / 2 min. / le 1 mars 2020
Plusieurs nouveaux cas de coronavirus ont été recensés en Suisse dimanche, notamment à Fribourg et en Valais. A Bienne, ce sont deux classes qui ont été mises en quarantaine par précaution.

Tandis que le premier cas de coronavirus était annoncé au Tessin mardi dernier, les annonces se sont multipliées en Suisse depuis jeudi. Dimanche, le canton de Fribourg a ainsi recensé son premier cas.

La personne infectée est un homme qui a probablement été contaminé lors d'un voyage en Lombardie précisent les autorités sanitaires fribourgeoises dimanche dans un communiqué. L’évolution de la maladie est favorable. Une enquête d’entourage est en train d’être effectuée par le Service du médecin cantonal. Pour l’heure, neuf personnes ont été mises en quarantaine à domicile.

Le Service du médecin cantonal SMC suit attentivement l’évolution de la situation et est en contact régulier avec les autorités sanitaires fédérales. Ce premier cas à Fribourg n’appelle aucune mesure supplémentaire à celles prévues.

Deuxième cas en Valais

Le Valais a annoncé pour sa part un deuxième cas dimanche en fin de journée, un membre de la famille du premier patient. Déjà en quarantaine, il a été transféré en chambre d’isolement à l’hôpital de Sion. Ce cas doit encore être confirmé par le laboratoire national de référence à Genève.

En Argovie enfin, c'est un enseignant de 31 ans travaillant dans une école enfantine de Spreitenbach qui a été testé positif. Il a probablement été infecté lors d'une visite de membres de sa famille venus du nord de l'Italie. Environ 70 personnes, dont 8 enseignants et 44 enfants, sont concernées par d'éventuelles mesures de quarantaine, a indiqué dimanche le canton.

Classes en quarantaine à Bienne

Dans le canton de Berne, le lycée technique de Bienne, où étudiait une jeune femme infectée par le coronavirus dont le cas a été annoncé samedi, met deux classes en quarantaine pendant 15 jours. Neuf enseignants sont aussi concernés.

Il s'agit de la première mise en quarantaine de classes en Suisse, liée au nouveau coronavirus. Ce cas avait été détecté dans le canton de Berne tard dans la soirée de vendredi: il s’agit d’une femme de 21 ans, étudiante au lycée technique de Bienne, qui revenait d’un voyage à Milan il y a une semaine.

"Il faut arrêter de serrer les mains"

Sans céder à la panique, le Conseil fédéral se prépare de son côté à faire face à un large éventail de scénarios. "Ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera peut-être plus après-demain", souligne le ministre de la santé Alain Berset dans la presse dominicale. "Il y aura plus de cas, c’est clair", estime-t-il en précisant que le plus important est de contenir l'évolution de l'épidémie.

Il rappelle qu'il faut suivre les mesures de précaution et d'hygiène, notamment en évitant de se faire la bise. Il faut immédiatement arrêter les poignées de main, selon les nouvelles recommandations que devrait publier la Confédération dans les jours à venir.

Le bilan des personnes infectées

Le dernier bilan officiel en Suisse, après le cas annoncés dimanche, fait état de 24 personnes testées positives au coronavirus (cas confirmés ou en attente de confirmation), dont cinq à Genève, une dans le canton de Vaud , deux en Valais et désormais une dans le canton de Fribourg.

>> La carte des cas de coronavirus confirmés ou en attente de confirmation:

>> Revoir le débat dans Forum sur les impacts que le coronavirus aura sur notre vie:

Quels impacts le coronavirus aura-t-il sur notre vie quotidienne? Interview de Vincent Barras et de Paul Michel [RTS]
Quels impacts le coronavirus aura-t-il sur notre vie quotidienne? Interview de Vincent Barras et de Paul Michel / Forum / 9 min. / le 1 mars 2020

>> Coronavirus: les conseils pratiques:  Informations et conseils officiels sur le coronavirus Covid-19 en Suisse

Publié Modifié