Modifié

Toujours plus de divorces en Suisse alors que les mariages diminuent

Les Suisses ont été plus nombreux à divorcer en 2019 que l'année précédente. [Patrick Pleul - Keystone]
Toujours plus de divorces en Suisse alors que les mariages diminuent / Le Journal horaire / 16 sec. / le 24 février 2020
Le nombre de divorces en Suisse a augmenté l'an dernier alors que les mariages ont été moins nombreux, montre lundi une statistique sur la population. Les naissances ont quant à elles diminué de 4,4% en 2019.

Les divorces ont légèrement augmenté (+0,4%) à 16'600 en 2019 en Suisse, selon les résultats provisoires de l'enquête sur le mouvement naturel de la population de l'Office fédéral de la statistique (OFS). Les étrangers sont particulièrement touchés: les divorces entre conjoints étrangers ont augmenté de 10,4%, à 4300. Chez les conjoints suisses et les couples mixtes, le nombre est à la baisse.

La durée moyenne du mariage au moment du divorce reste stable à 15 ans. Sur la base de ces données, l'OFS estime qu'à l'avenir deux mariages sur cinq (40,4%) pourraient se terminer un jour par un divorce.

Recul des mariages

Les mariages ont pour leur part moins la cote. Il y en a eu 38'200 en 2019, soit 6,2% de moins que l'année d'avant. Le recul est plus marqué pour les unions entre conjoints étrangers (-13,1% ) qu'entre conjoints suisses (-4,6%) ou les mariages mixtes (-5,1%).

Près de 650 couples de même sexe ont choisi le partenariat enregistré, soit une baisse de 7,9% comparé à 2018. Ce recul est plus marqué dans les couples de femmes (–10,9%) que dans les couples d’hommes (–5,9%).

Plus de 80'000 naissances

Par ailleurs, 83'975 naissances ont été enregistrées en 2019, soit quelque 3900 de moins que l'année précédente. Elles ont diminué ou sont restées stables dans tous les cantons, sauf le Jura, où 693 bébés sont nés (+29).

L'âge moyen de la mère à la naissance du premier enfant continue d'augmenter. Il se situait à 31,1 ans l'an dernier. Près d’un enfant sur cinq naît de parents qui ne sont pas mariés. Les naissances hors mariage ont toutefois baissé de 3,2%, à 21'900.

ats/gma

Publié Modifié