Modifié

La vaisselle en plastique jetable vit ses derniers jours dans les rayons Migros

Exit les couverts et les assiettes en plastique dans les restaurants du personnel du CHUV (image d'illustration). [Christian Beutler - Keystone]
Migros va retirer la vaisselle en plastique et la remplacer par des alternatives écologiques / Le 12h30 / 2 min. / le 10 février 2020
Migros a annoncé lundi la suppression, dans ses rayons, de la vaisselle jetable en plastique d'ici fin 2020. Elle sera remplacée par des matériaux moins nocifs pour l'environnement. Insuffisant, estime Greenpeace, qui plaide pour la fin pure et simple du jetable.

D'ici la fin de l'année, on ne trouvera plus de vaisselle en plastique dans les magasins de Migros. Son assortiment sera remplacé par de la vaisselle fabriquée avec des matériaux plus écologiques, comme la canne à sucre, les feuilles de palmier ou le bois, a indiqué lundi le grand distributeur dans un communiqué.

Migros ira même jusqu'à supprimer totalement un produit si aucune solution de remplacement n'est trouvée. Ainsi, les flûtes à champagne en plastique pourraient faire partie des victimes, avertit l'enseigne, car elles semblent trop compliquées à fabriquer autrement qu'en plastique.

"Les clients sont prêts"

Une partie des produits jetables en vente dans les succursales de la chaîne ont déjà été remplacés par d'autres produits plus durables, détaille Migros, qui a calculé avoir évité par ce biais 210 tonnes de déchets en plastique. Fin 2020, ce chiffre devrait atteindre 560 tonnes, poursuit l'entreprise, qui pointe du doigt l'impact important sur l'écosystème lorsque ces produits se retrouvent dans la nature.

Ce ne serait plus le cas avec des matériaux de substitution. Et 2020 est la bonne année pour faire ce pas supplémentaire, a indiqué à la RTS le porte-parole de Migros Tristan Cerf, car les clients sont prêts.

Problème déplacé, selon Greenpeace

Pour l'organisation écologiste Greenpeace, cependant, bannir simplement le plastique n'est pas la solution. "On trouve la prise de conscience de Migros positive, mais on se demande si les solutions proposées sont réellement plus écologiques", a réagi le porte-parole de l'organisation Mathias Schlegel dans le 12h30. "Remplacer du plastique par des éléments organiques, c'est déplacer le problème d'un front à un autre. Si vous voulez du papier ou des feuilles de palme pour produire de la vaisselle jetable, ça se fait au détriment des forêts".

Greenpeace appelle donc la marque à envisager la fin pure et simple de la vaisselle jetable. "On a vu notamment Migros introduire des contenants réutilisables dans leurs cafétéria", poursuit Mathias Schlegel, qui attend, dès lors, des engagements fermes et une date de sortie de la culture du jetable. "Un tel pas n'est pas encore d'actualité", a toutefois confié le distributeur.

>> Regarder le sujet d'A bon entendeur consacré à la fin programmée de la vaisselle en plastique:

A bon entendeur [Laurent Bleuze - RTS]
La fin de la vaisselle jetable ? / A bon entendeur / 46 min. / le 14 mai 2019

Sujet radio: Romain Bardet

Adaptation web: Vincent Cherpillod

Publié Modifié