Modifié le 28 janvier 2020 à 16:34

Les pesticides contenant du chlorpyrifos bientôt interdits en Suisse

La structure moléculaire de l'insecticide chlorpyrifos.
Les pesticides contenant du chlorpyrifos interdits en Suisse dès juillet Le Journal horaire / 1 min. / le 28 janvier 2020
Les pesticides contenant du chlorpyrifos et chlorpyrifos-méthyl ne pourront plus être utilisés en Suisse dès le 1er juillet 2020. Un accord a été trouvé après le recours déposé par des fabricants contre une décision de l'Office fédéral de l'agriculture.

Les recourants, ainsi que Greenpeace Suisse, le WWF Suisse et l’OFAG sont parvenus à un accord dans le cadre d'une conciliation judiciaire, indique mardi la Feuille fédérale. L'OFAG a décidé l'été dernier de bannir douze pesticides contenant ces substances pour le 1er août, mais huit fabricants et distributeurs de pesticides ont fait recours devant le Tribunal administratif fédéral.

Très toxiques

Mis sur le marché dans les années 1960, le chlorpyrifos et le chlorpyrifos-méthyl comptent parmi les traitements les plus utilisés. Ils ont servi à pulvériser des pommes de terre, des légumes, des baies et des raisins.

Ces produits peuvent endommager le cerveau des embryons, des jeunes enfants et sont très toxiques pour les insectes, les oiseaux et les animaux aquatiques.

Déjà bannis dans l'UE

Les produits concernés sont le Blocade, Cortilan, OleoRel, Pyrinex et Reldan 22. Les conditions dans lesquelles leur utilisation peut être poursuivie jusqu’au 30 juin ont été fixées entre les parties avant l’interdiction générale qui s'appliquera à partir du 1er juillet.

Dans l'Union européenne, le chlorpyrifos et le chlorpyrifos-méthyl seront interdits dès fin janvier. La Californie les a bannis en août.

ats/jvia

Publié le 28 janvier 2020 à 14:34 - Modifié le 28 janvier 2020 à 16:34