Modifié jeudi à 06:37

Infrarouge prend un nouveau départ et change ses codes du débat

Alexis Favre dans le nouveau décor d'Infrarouge.
Alexis Favre dans le nouveau décor d'Infrarouge. [RTS]
Dès ce mercredi soir, l'émission de débat Infrarouge de la RTS propose une nouvelle formule aux téléspectateurs. Dans un studio inédit et un décor repensé, le programme lancé en 2004 prend un nouveau départ.

Toujours présentée par Alexis Favre, la nouvelle formule sera lancée à 20h05 sur RTS 1. Pour l'occasion, Infrarouge change de studio: sur un plateau moderne et enrichi d'écrans, les invités seront désormais installés autour d'une table ronde. Un changement destiné à servir la nouvelle ligne éditoriale.

"L'ancienne table était un peu triangulaire. Il y avait le présentateur et deux camps, qui induisaient forcément une confrontation. Nous nous sommes dit qu'il fallait sortir de cette obligation de la confrontation, de la contradiction. Nous voulons ouvrir le champ des possibles et se donner la possibilité d'avoir des discussions plus ouvertes et nuancées", explique Alexis Favre dans Médialogues.

Sur les réseaux

Infrarouge prendra un nouveau rythme, avec des rubriques inédites et des chroniqueurs. L'interactivité avec le public sera par ailleurs renforcée: les spectateurs pourront intervenir en direct sur le plateau, mais aussi sur les réseaux sociaux, où le débat sera encore plus présent.

>> L'interview d'Alexis Favre dans Médialogues:

Alexis Favre.
Jay Louvion - RTS
Médialogues - Publié le 11 janvier 2020

"Nous sommes confrontés de manière de plus en plus immédiate à la réaction du public. Aujourd'hui, l'émission est de moins en moins confinée dans sa case télévisuelle. Le débat commence avant, sur les réseaux sociaux, et se poursuit après. L'idée est de passer à l'étape supérieure en termes d'interactivité", indique Alexis Favre.

Mercredi soir, Infrarouge a lancé sa nouvelle formule avec une émission consacrée aux tensions entre les Etats-Unis et l'Iran. Le programme ouvre le débat avec une question piquante: "Et si Trump avait gagné?"

Iran - Etats-Unis: et si Trump avait gagné?
Infrarouge - Publié mercredi à 20:09

gma

Publié mercredi à 11:59 - Modifié jeudi à 06:37