Modifié

Les employés fédéraux devront limiter leurs trajets en avion

Un avion se posant à l'aéroport de Zurich. [Gaetan Bally - Keystone]
Les employés fédéraux devront limiter leurs trajets en avion / Le Journal horaire / 28 sec. / le 13 décembre 2019
Le Conseil fédéral entend réduire de 30% les émissions de CO2 liées aux voyages en avion des employés de l'administration fédérale d’ici 2030. Les courts trajets devront notamment être effectués en train.

Le gouvernement a dévoilé mercredi son plan d'action pour limiter les émissions de C02 des employés fédéraux. Intitulé "Voyages en avion", le plan adopté par le Conseil fédéral contient plusieurs mesures concrètes.

Par exemple, les trajets d’une durée inférieure à six heures doivent désormais être effectués en train et non plus en avion. En outre, pour les vols long courrier, il faut dorénavant opter pour la classe économique au lieu de la classe affaires.

Des déplacements en avion coûteux en énergie

Ce plan fait partie des mesures sur le climat pour l'administration fédérale adoptées par le Conseil fédéral cet été.

Employant quelque 38'000 collaborateurs, l’administration fédérale émet environ 40'000 tonnes d’équivalents CO2, selon des chiffres de 2018. Les déplacements en avion comptent pour 53%, la consommation de chaleur pour 21% et la consommation d’électricité pour 15%. En 2018, les émissions de gaz à effet de serre ont été réduites d’environ 25% en chiffres absolus par rapport à 2006.

>> Lire aussi: Les Européens trouvent un "accord sur la neutralité carbone d'ici 2050"

boi

Publié Modifié