Publié

La hausse des coûts de la santé s'est à nouveau renforcée en 2019

L'augmentation des salaires dans le secteur de la santé a contribué à la hausse des coûts en 2019. [Gaëtan Bally - Keystone]
Les coûts de la santé devraient augmenter de 3,6% en 2019, selon le KOF / Le 12h30 / 1 min. / le 19 novembre 2019
La hausse des coûts de la santé devrait davantage progresser en 2019 que lors des deux années précédentes, pour atteindre 3,6%. C'est la conséquence, notamment, d'une légère hausse des salaires nominaux et du vieillissement.

A titre comparatif, les coûts de la santé avaient augmenté de 2,9% en 2017 et les chiffres définitifs pour 2018 devraient se situer à +2,7%, indique mardi par le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'EPFZ dans ses prévisions semestrielles.

Malgré la progression des dépenses de santé, les mesures politiques prises pour les endiguer devraient s'avérer efficaces, souligne l'institut. Sans elles, la facture estimée pour 2019 serait donc encore plus lourde.

Plus de 10'000 francs par personne

Ce sont essentiellement le nombre croissant de personnes âgées et la légère hausse des salaires dans le secteur de la santé qui pèsent cette année sur les coûts. Selon le KOF, ces derniers atteindront en moyenne 10'216 francs par personne.

Et les dépenses devraient poursuivre leur progression durant les deux prochaines années (+3,3% en 2020 et à nouveau 3,6% en 2021), malgré les mesures politiques mises en place pour freiner cette tendance à la hausse.

Hausse "soutenue" ces prochaines années

Ces prochaines années, les coûts devraient croître davantage dans le domaine ambulatoire que dans les secteurs hospitaliers stationnaires. En raison du vieillissement de la population, les soins de longue durée devraient, eux, poursuivre leur expansion. Les dépenses en matière de services auxiliaires (soins à domicile notamment) devraient aussi maintenir leur forte hausse.

Au final, l'assurance maladie obligatoire devrait donc faire face à une hausse relativement soutenue dans les années à venir.

oang avec ats

Publié

Importance croissante de la santé

En 2017, les personnes exerçant dans le secteur de la santé représentaient environ 7,3% de l'emploi total en Suisse. Cette part a beaucoup progressé depuis le début des années 1990.

L'importance croissante de la santé se manifeste aussi dans les dépenses des consommateurs: elle représentait environ 10% de leur panier en 1993 mais plus de 15% aujourd'hui. C'est la deuxième source de dépenses la plus importante derrière la catégorie "Logement et énergie".