Modifié le 14 novembre 2019 à 11:51

Le nombre de personnes diabétiques ne cesse d'augmenter en Suisse

L’association Diabète Vaud souffle 60 bougies en 2019.
Le nombre de personnes touchées par le diabète ne cesse d'augmenter en Suisse Le 12h30 / 1 min. / le 13 novembre 2019
Environ 450'000 personnes souffrent de diabète en Suisse, selon une enquête menée par la Confédération en 2017. Ce chiffre, qui représente près de 5% de la population, est presque un tiers plus élevé qu'il y a dix ans. Une situation jugée préoccupante.

Cette tendance nationale s'observe aussi dans le reste du monde. Léonie Chinet, secrétaire générale de diabèteVaud, parle même d'une "épidémie de diabète". Pour elle, les causes sont surtout liées à notre mode de vie.

"Cette augmentation concerne avant tout le diabète de type 2, dont les principales causes sont nos habitudes de vie, c'est-à-dire une alimentation trop riche en sucres ajoutés, mais aussi en graisses et en sel. La sédentarité, le surpoids et le tabagisme risquent également d'entraîner ce type de diabète. C'est pourquoi la prévention est au cœur de notre action". D’autres facteurs comme la génétique peuvent aussi expliquer l'origine de cette maladie, les personnes dont les parents sont diabétiques ayant par exemple plus de risques d’être eux-aussi affectés.

Une "maladie silencieuse"

Le diabète est souvent qualifié de "maladie silencieuse", car il ne génère pas de symptômes physiques, si ce n'est une plus grande sensation de soif et une envie plus fréquente d'aller aux toilettes. On peut ainsi vivre avec cette maladie sans s'en rendre compte. On estime d'ailleurs qu'un diabétique sur trois ignore qu'il l'est.

De nombreuses complications possibles

Sans intervention, le diabète empêche la bonne circulation du sang, ce qui peut affecter des organes comme les yeux et les reins, mais aussi entraîner une perte de sensibilité au niveau des pieds. Risquent d'en découler des déformations, des infections et des blessures mal cicatrisées, qui peuvent dans le pire des cas aboutir à une amputation. Ce scénario a été vécu par une centaine de patients en 2017 dans le canton de Vaud.

Pour éviter cela, diabèteVaud propose des consultations gratuites par des podologues les 14 et 15 novembre à Lausanne. L'action se poursuivra dans d'autres cantons romands du 18 au 29 novembre.

>> Ecouter le sujet de CQFD sur les 60 ans de diabèteVaud:

L’association Diabète Vaud souffle 60 bougies en 2019.
VadimVasenin - Depositphotos
CQFD - Publié le 13 novembre 2019

Sujet radio: Yoan Rithner
Adaptation web: Antoine Schaub

Publié le 13 novembre 2019 à 12:58 - Modifié le 14 novembre 2019 à 11:51