Modifié

Les Jeunes PLR veulent relever l'âge de la retraite à 66 ans pour tous

Les Jeunes PLR ont lancé une initiative pour la retraite passe à 66 ans, pour les hommes comme pour les femmes. [Peter Klaunzer - Keystone]
Les Jeunes PLR veulent relever l'âge de la retraite à 66 ans pour tous / La Matinale 5h - 6h30 / 1 min. / le 6 novembre 2019
Les Jeunes PLR ont lancé mardi une initiative populaire sur les rentes destinée à assainir l'AVS. Elle vise à relever progressivement l'âge de la retraite à 66 ans, tant pour les hommes que pour les femmes.

Selon le texte de l'initiative "pour une prévoyance vieillesse sûre et pérenne" publié mardi dans la Feuille fédérale, l’âge de la retraite sera d’abord relevé par tranches de deux mois jusqu'à 66 ans. Il sera ensuite lié à l'évolution de l’espérance de vie (par un facteur de 0,80).

L'initiative prévoit aussi des dispositions transitoires qui stipulent que l'âge de la retraite doit être connu cinq ans avant le départ à la retraite. Le relèvement de l'âge de la retraite serait appliqué quatre ans après l'acceptation de l'initiative. La Chancellerie fédérale a fixé le délai pour la récolte des signatures au 5 mai 2021.

Soutien de parlementaires fédéraux

Le comité d'initiative est composé d'une trentaine de membres du parti libéral-radical, dont le vice-président neuchâtelois des Jeunes PLR suisses Nicolas Jutzet ou la députée au Grand conseil genevois Diane Barbier-Müller. Plusieurs parlementaires fédéraux font également partie des initiants, dont les conseillers nationaux Philippe Nantermod (VS), Christian Wasserfallen (BE), Christa Markwalder (BE), ou le conseiller aux Etats Andrea Caroni (AR).

Projet du Conseil fédéral

La réforme de l'AVS est actuellement entre les mains du Parlement. Le chef du Département fédéral de l'intérieur Alain Berset lui a transmis son projet en août. Il propose notamment de faire passer l'âge de la retraite des femmes à 65 ans.

L'harmonisation progressive de l'âge des femmes avec celui des hommes devrait rapporter 10 milliards de francs. Le peuple y ayant déjà dit "non" deux fois, le gouvernement propose des compensations pour les femmes nées entre 1959 et 1967 si la réforme entre en vigueur en 2022 comme il le souhaite.

"On pense que l'égalité doit être réelle partout (...) et on soutient les mesures comme le congé parental ou l'imposition individuelle, qui permettent à plus de femmes de participer au marché du travail. C'est avant tout ces outils-là qui permettront une amélioration de leurs conditions. Mettre le même âge de la retraite pour tout le monde ne nuira, à notre avis, pas aux femmes", réagit Nicolas Jutzet, vice-président des Jeunes libéraux-radicaux et responsable romand de cette initiative, interrogé dans la Matinale de la RTS mercredi.

>> L'interview de complète de Nicolas Jutzet dans La Matinale:

Les Jeunes PLR veulent relever l'âge de la retraite à 66 ans pour tous: interview de Nicolas Jutzet (vidéo) [RTS]
Les Jeunes PLR veulent relever l'âge de la retraite à 66 ans pour tous: interview de Nicolas Jutzet (vidéo) / La Matinale / 6 min. / le 6 novembre 2019

ats/jvia

Publié Modifié

Hausse recommandée par l'OCDE

Un rapport de l'OCDE présenté hier à Berne comporte également un volet sur le vieillissement de la population. Afin d'assurer les rentes, l'institution internationale pour le développement recommande de fixer l'âge de la retraite en Suisse à 65 ans pour les deux sexes, puis de le porter progressivement à 67 et l'indexer ensuite à l'espérance de vie.