Modifié le 17 octobre 2019 à 16:06

L'assainissement énergétique des bâtiments est à la traîne

Le taux d’assainissement énergétique du bâti existant se monte actuellement à environ 1% par an.
Trop peu de logements sont assainis énergétiquement en Suisse, selon une étude Le 12h30 / 1 min. / le 17 octobre 2019
Seule une maison sur cent par an fait l’objet d’un assainissement énergétique. C'est moins de la moitié de ce qui serait nécessaire pour atteindre les objectifs de la Stratégie énergétique 2050, selon le Fonds national suisse (FNS).

Si la Suisse veut atteindre ses objectifs énergétiques dans le secteur du bâtiment, il faudrait doubler ce chiffre, selon une synthèse du FNS publiée jeudi à partir des travaux de 300 scientifiques.

L'enjeu est de taille, car la moitié de la consommation énergétique du pays relève de la construction et de l'exploitation du parc immobilier. La Confédération veut donc agir sur ce levier et réduire de 40% les niveaux de 2010 pour le chauffage, la climatisation et la production d'eau chaude.

Les solutions techniques existent pourtant, des capteurs solaires aux pompes à chaleur en passant par les chaudières à bois.

Manque d'information

Pour expliquer le retard, Daniel Schaller, responsable du transfert de connaissances et de technologie de Stratégie 2050, souligne un manque d'information pour les propriétaires. "On en est là parce qu'ils n'ont peut-être pas toujours conscience des possibilités et des soutiens financiers qui s'offrent à eux pour renouveler l'enveloppe de leur bâtiment ou installer des dispositifs d'énergie renouvelable." Simplifier l'accès aux aides, c'est d'ailleurs l'une des recommandations de l'étude du FNS.

Mais les autorités ne sont pas les seules à devoir faire un effort. Les propriétaires d'immeuble devraient mettre en place une stratégie sur le long terme pour améliorer l'efficacité énergétique de leur bâtiment, ce qui permet de préserver la valeur de leur bien. La balle est aussi dans le camp des usagers: à eux d'utiliser les ressources à bon escient.

cf/ani avec ats

Publié le 17 octobre 2019 à 15:32 - Modifié le 17 octobre 2019 à 16:06