Modifié

Un million de "Feuilles du climat" dans les boîtes aux lettres suisses

Des manifestants de la grève pour le climat en février. [Pablo Gianinazzi - Keystone/Ti-Press]
Un million de "Feuilles du climat" dans les boîtes aux lettres suisses / La Matinale / 1 min. / le 23 septembre 2019
Les grévistes du climat publient lundi un petit journal pour transmettre leurs idées. Cette "Feuille du climat", de 4 pages, est distribuée dans plus d'un million de boîtes aux lettres, mais aussi dans certaines gares et aux parlementaires fédéraux à Berne.

Cette publication, qui existe grâce à un financement participatif, est une réponse directe à l'UDC avant les votations fédérales du 20 octobre.

Dans son journal "Franc-parler" paru en juin, l'UDC se consacre à ce qu'elle appelle "l'hystérie climatique". Elle affirme qu'avec les taxes voulues par la gauche - sur le prix de l'essence ou les billets d'avions - certaines familles pourraient payer jusqu'à 19'000 francs supplémentaires par an.

"Faux!", rétorquent les grévistes du climat! Appuyés par des scientifiques, du GIEC notamment, ils souhaitent confronter leurs connaissances scientifiques à ce qu'ils appellent "de fausses croyances". Selon eux, contrairement à ce qui dit l'UDC, les énergies renouvelables ne coûtent pas plus cher que les énergies fossiles.

Les gens doivent aller voter avec des faits scientifiques en tête

Dans les quatre pages de cette première "Feuille du climat", on parle finance verte, agriculture, migration, votation, avec des articles, des dessins, des photos et des infographies. Les auteurs expliquent que leur but, c'est que les gens aillent voter en ayant en tête des faits scientifiques.

Les grévistes du climat souhaitent publier d'autres numéros. Une nouvelle grève du climat est prévue vendredi prochain dans toute la Suisse. Et le lendemain, une manifestation est organisée à Berne.

Pauline Rappaz/ebz

Publié Modifié