Modifié le 08 septembre 2019 à 15:14

Les autonomistes crient au brigandage bernois à la Fête du peuple jurassien

Delémont: la traditionnelle Fête du peuple bat son plein sur fond de commémoration du 40e anniversaire du canton du Jura
Delémont: la traditionnelle Fête du peuple bat son plein sur fond de commémoration du 40e anniversaire du canton du Jura 12h45 / 1 min. / le 08 septembre 2019
A l'occasion de la 72ème Fête du peuple jurassien dimanche à Delémont, le secrétaire général du Mouvement autonomiste jurassien Pierre-André Comte a fustigé l'attitude des autorités bernoises et l'inaction de la Confédération dans le dossier de Moutier.

La 72ème Fête du peuple jurassien, qui bat son plein à Delémont, est une nouvelle fois marquée par l'avenir de Moutier, quelques jours après la décision de la justice bernoise d'invalider le vote de juin 2017 sur le transfert de la cité dans le canton du Jura.

"Rouerie malfaisante" et "brigandage politique"

Dans un discours de 15 pages, dont le titre "une forfaiture politique" donnait le ton, le secrétaire général du Mouvement autonomiste jurassien Pierre-André Comte a dénoncé dans une diatribe enflammée "la rouerie malfaisante, le brigandage politique du pouvoir bernois", mais aussi la complicité et l'inaction de la Confédération qui refuse de prendre ses responsabilités. "Elle se prépare des ennuis politiques si elle ne fait rien", a-t-il encore lancé.

>> Lire à ce sujet: Après le vote annulé sur Moutier, les réactions sont virulentes

Jeudi prochain à Moutier, lors des assises prévôtoises, les autonomistes de la cité décideront de la suite à donner à leur combat: faut-il recourir au Tribunal fédéral ou accepter le verdict afin de pouvoir revoter au plus vite? "Il n'appartient qu'aux gens de Moutier de décider de leur sort, et cela en toutes circonstances", a souligné Pierre-André Comte. Le Mouvement autonomiste jurassien n'émettra aucune recommandation, mais il met en garde: si nouveau scrutin il y a, il faudra qu'il soit irréprochable, sous la responsabilité de la Confédération.

Vote invalidé par la justice bernoise

Le 18 juin 2017, une courte majorité des citoyens de Moutier avaient choisi de rejoindre le canton du Jura. Le verdict avait ensuite été invalidé par la justice bernoise pour de "graves violations du droit", ce qui a enflammé une nouvelle fois la Question jurassienne.

>> Ecouter le sujet du 12h30 de RTS La Première:

Chaque année, le canton du Jura célèbre son autonomie lors de la fête du peuple Jurassien à Delémont.
Anthony Anex - Keystone
Le 12h30 - Publié le 08 septembre 2019

Alain Arnaud/vic/ats

Publié le 08 septembre 2019 à 14:32 - Modifié le 08 septembre 2019 à 15:14