Modifié le 01 août 2019 à 22:15

La mannequin Tamy Glauser retire sa candidature au Conseil national

La mannequin Tamy Glauser.
Le modèle Tamy Glauser retire sa candidature au National Le Journal horaire / 1 min. / le 01 août 2019
La mannequin suisse Tamy Glauser retire sa candidature pour le Conseil national aux élections fédérales d'octobre. Celle qui figurait à la dixième place de la liste des Verts zurichois avait été critiquée pour des propos sur le véganisme.

Le modèle a fait part mercredi de sa décision publiquement sur le réseau social Instagram. Elle avait préalablement informé le parti. Elle a remercié tous ses soutiens et s'est excusée auprès d'eux.

La végétalienne avait été fortement critiquée après avoir écrit sur Instagram que le sang de véganes pouvait tuer des cellules cancéreuses. Elle était revenue sur ses propos le 24 mai dernier sur le réseau social Twitter, reconnaissant que cette affirmation était "non scientifique".

Habituée à être sur le devant de la scène en raison de son travail, Tamy Glauser indique toutefois n'avoir pas anticipé que certains de ses propos provoqueraient de telles réactions. "Cela m'a blessée et m'a montré où étaient mes limites."

La porte reste ouverte

Dans un communiqué, les Verts zurichois ont dit "regretter" mais "respecter" le choix "personnel" de la mannequin de 34 ans. "Tamy Glauser a enrichi la liste des Verts", a déclaré la présidente de la section zurichoise Marionna Schlatter.

Tamy Glauser, qui reste membre des Verts, n'a pas fermé la porte à la politique, cette "courte et intense aventure" lui ayant fortement donné envie d'en faire. "Qui sait, peut-être qu'il y aura même dans quatre ou huit ans une Tamy Glauser plus mûre et plus forte candidate au National."

En Suisse alémanique, Tamy Glauser et sa compagne, l'ex-Miss Suisse Dominique Rinderknecht, forment un couple "people" surnommé "Tamynique". Engagées dans la protection de l'environnement, elles luttent aussi pour la défense des droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et trans (LGBT).

ats/gma

Publié le 01 août 2019 à 12:19 - Modifié le 01 août 2019 à 22:15