Modifié le 29 juillet 2019 à 18:15

Berne envisage d'interdire quinze pesticides contenant du chlorothalonil

Le chlorothalonil est utilisé comme fongicide depuis les années 70 en Suisse (image d'illustration).
Berne envisage d'interdire quinze pesticides contenant du chlorothalonil Le 12h30 / 1 min. / le 29 juillet 2019
L'Office fédéral de l'agriculture envisage de retirer l’autorisation des 15 fongicides contenant du chlorothalonil actuellement sur le marché. Cette substance est trop présente dans les eaux souterraines.

Une procédure de consultation va être lancée mardi en vue du réexamen de cette substance, permettant aux organisations écologistes de s'exprimer. La décision sur l'autorisation des produits concernés sera rendue dans le courant de l'automne, précise l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) dans un communiqué publié lundi.

Le chlorothalonil est une substance active utilisée comme fongicide depuis les années 70 dans l'agriculture, notamment dans la culture des céréales, des légumes, de la vigne et des plantes ornementales. Au total, près de 45 tonnes de chlorothalonil ont été employées en Suisse en 2017.

Contamination à Domdidier (FR) ...et ailleurs

Le réexamen a montré que certains produits de dégradation de cette substance pouvaient être mesurés en quantité trop importante dans les eaux souterraines. Fin juin, l'eau potable du village de Domdidier (FR) a ainsi dû être coupée après que du chlorothalonil y a été découvert à un taux trop élevé.

Le canton de Vaud est aussi concerné. Selon l'Office de la consommation, sollicité par la RTS, "la valeur maximale [de 0,1 microgramme par litre] a été dépassée en plusieurs points de mesure". Les distributeurs concernés doivent réduire les teneurs le plus rapidement possible. L'office ne donne pas de précisions sur le nombre et la localisation de ces lieux.

Le laboratoire cantonal de Schaffhouse avait lui aussi détecté des concentrations trop importantes de cette substance dans la commune de Stein-am-Rhein. Même constat dans plusieurs autres cantons alémaniques (BE, SO, AG, ZH).

>> Regarder: Eau de source de Domdidier coupée pour des milliers d'usagers à cause d'un fongicide:

L'eau de source du village fribourgeois de Domdidier a été coupée pour des milliers d'usagers à cause d'un fongicide.
19h30 - Publié le 18 juillet 2019

Pour corriger ce problème, l'OFAG, d'entente avec l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), envisage donc un retrait de l'autorisation de tous les fongicides concernés.

L'UE a précédé la Suisse

L'Union européenne a déjà décidé d'une telle interdiction le printemps dernier: tous les produits qui contiennent cette substance devront être retirés du marché d'ici l'an prochain.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le chlorothalonil est particulièrement toxique pour les poissons et les invertébrés aquatiques. Une exposition à cette substance a aussi conduit à des dommages au niveau des reins et de l'estomac chez les rongeurs, notamment des tumeurs.

>> L'interview de Jacques Bourgeois, conseiller national PLR et directeur de l'Union suisse des paysans:

Jacques Bourgeois, directeur de l'Union suisse des paysans.
Alexandra Wey - Keystone
Forum - Publié le 29 juillet 2019

ats/oang

Publié le 29 juillet 2019 à 12:42 - Modifié le 29 juillet 2019 à 18:15