Modifié le 30 juillet 2019 à 10:18

Les femmes deviennent mères toujours plus tard en Suisse

Une femme enceinte de neuf mois au travail.
Les femmes suisses deviennent mères de plus en plus tard La Matinale / 1 min. / le 29 juillet 2019
L'an dernier à Genève, l'âge moyen des femmes qui ont donné naissance à un enfant a pour la première fois dépassé les 33 ans, a annoncé récemment l'Office genevois de la statistique. C'est dans ce canton que le phénomène est le plus marqué.

Les autres cantons n'ont pas encore fourni de chiffres pour 2018. Pour établir une comparaison au niveau national, il faut ainsi se baser sur les données 2017 de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Pour l'ensemble de la Suisse, l'âge moyen des mères à la maternité était de 31,9 ans en 2017. Et c'est dans les cantons de Genève et Bâle-Ville qu'il était le plus élevé avec 32,7 ans. A l'autre bout de ce classement, on retrouvait le Jura avec une moyenne de 31,1 ans et Glaris avec 30,9 ans.

Professeur à l'Université de Genève, le démographe Philippe Wanner relève que Genève "est un canton constitué d'une population urbaine et c'est évident que cela ne favorise pas la natalité". Il souligne également que le niveau moyen d'éducation des jeunes Genevois est élevé en comparaison nationale "et on sait que les personnes les plus formées ont tendance à avoir des enfants beaucoup plus tardivement".

Les naissances vivantes selon l'âge de la mère, évolution de 1970 à 2018.
Les naissances vivantes selon l'âge de la mère, évolution de 1970 à 2018. [OFS-BEVNAT - Office fédéral de la statistique]

Age au premier enfant

L'âge des mères au premier enfant constitue un autre indicateur, peut-être plus pertinent. L'OFS dispose de ces chiffres par canton, uniquement pour les femmes mariées, toujours pour l'année 2017. C'est à nouveau à Genève et Bâle-Ville que ce chiffre est le plus élevé: les mères y ont donné naissance à leur premier enfant à 31,8 ans en moyenne, soit un an de plus que pour l'ensemble de la Suisse, soit 30,8 ans.

Selon Philippe Wanner, l'âge moyen des mères au premier enfant pourrait encore grimper: "On sait qu'un jour ça risque de se stabiliser, il y a des limites biologiques évidentes, (…) mais on pense que ça va encore augmenter un peu avant une stabilisation".

Le démographe estime possible que cet âge moyen atteigne 35 ou 36 ans. Il relève, pour conclure, que les naissances sont très tardives en Suisse en comparaison internationale.

Guillaume Rey/sjaq

Publié le 29 juillet 2019 à 15:36 - Modifié le 30 juillet 2019 à 10:18

Les trentenaires supplantent les femmes dans la vingtaine

Si l'on prend en considération les naissances de premiers enfants, 5,2% surviennent chez les mères de 40 ans ou plus, en 2018. Dix ans auparavant, en 2008, ce pourcentage était de 3,8%. Une part marginale, mais en augmentation.

La part des naissances de premiers nés est en diminution chez les femmes de moins de 30 ans. Elle est par contre en augmentation chez celles âgées de 30 à 39 ans: on observe plus de la moitié des naissances de premiers enfants chez les mères de cette tranche d'âge.