Modifié

Un hélicoptère de l'armée suisse en panne bloqué dans les Alpes tessinoises

L'hélicoptère en panne dans l'attente d'un hélitreuillage sur le col du Nufenen. [Marie Giovanola - RTS]
Un hélicoptère de l'armée suisse en panne sur le col du Nufenen attend d'être hélitreuillé / Forum / 1 min. / le 19 juillet 2019
En se promenant au col du Nufenen, à cheval entre le Tessin et le Valais, certains badauds ont peut-être aperçu un hélicoptère de l'armée suisse au sol, turbines bâchés. L'engin a subi une panne technique lundi et a dû effectuer un atterrissage d'urgence.

Pour l'armée suisse, cette mésaventure passe mal car il s'agit du deuxième incident similaire qui est rapporté en l'espace de quelques semaines.

Le 26 juin dernier, l'armée avait en effet évoqué sur sa page Facebook un incident qui avait immobilisé l'un de ses hélicoptère au printemps: un problème de turbines avait alors obligé un Eurocopter à se poser dans la région du Finsteraarhorn, dans les alpes bernoises, à une altitude de 3200 mètres.

L'engin avait été dépanné par un appareil de la société privée Heliswiss, un Kamov, le plus gros hélicoptère disponible en Suisse.

Problème différent, conséquences similaires

Cette fois-ci, les turbines n'ont pas été touchées mais il s'agit d'un problème de rotor.

Si les causes sont différentes, les effets sont les mêmes. L'appareil est échoué à 2400 mètres d'altitude au milieu des névés, dans l'attente d'être héliporté par un engin plus puissant que lui, comme la dernière fois.

Dans l'intervalle, la garde militaire veille au grain et se relaie pour surveiller l'appareil. Vendredi après-midi, un deuxième hélicoptère a servi au changement d'équipes.

Selon le porte-parle de l'armée, ce genre de panne reste malgré tout exceptionnel, tant la maintenance de ces machines est pointue.

Sujet radio: Marie Giovanola

Adaptation web: ther

Publié Modifié