Modifié

Sous-occupés, certains centres d'asile fédéraux pourraient être fermés

Une chambre du centre fédéral pour requérants d'asile de la Gouglera, à Chevrilles (FR). [Anthony Anex - Keystone]
Sous-occupés, certains centres d'asile fédéraux pourraient être fermés / Le Journal horaire / 39 sec. / le 17 juillet 2019
Le recul des demandes d'asile déposées en Suisse a des conséquences: la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter fait examiner une réduction des capacités dans le domaine de l'asile. La fermeture de certains centres fédéraux est également discutée.

Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) se penche sur plusieurs "possibilités d'optimisation" depuis le début juillet, confirmant des informations des journaux de CH-Media. La conseillère fédérale en charge de la justice prendra une décision en septembre.

Des mesures pour accélérer le traitement des dossiers en suspens sont notamment à l'examen, a déclaré le porte-parole du SEM Lukas Rieder. De même que des mesures pour rendre plus efficace l'exécution du renvoi et la gestion de la faible utilisation des centres d'asile fédéraux.

Un lit sur deux est occupé

"Il est clair que les cantons sont associés à ces travaux", souligne Lukas Rieder. La Confédération dispose actuellement de plus de 4000 lits dans les centres existants et les abris temporaires. A la fin juin, moins d'une place sur deux était occupée.

Les plans actuels de la Confédération prévoient pourtant d'étendre les capacités à 5000 lits, notamment en raison des nouvelles procédures d'asile. Avec la baisse des demandes, plusieurs cantons ont déjà fermé l'an dernier certains de leurs centres.

La carte des centres fédéraux d'asile. [SEM]La carte des centres fédéraux d'asile. [SEM]

Aujourd'hui, la Confédération gère 19 centres, en partie de manière temporaire. Au plus fort de la crise migratoire, en 2015, la Suisse a enregistré 40'000 demandes d'asile. L'an dernier, elle n'en a compté plus que 15'000. Les cinq premiers mois de cette année, 6000 requêtes ont été déposées.

ats/jfe

Publié Modifié